• 08/09/2011

     

    LA ROUE TOURNE

    Comme le dit la célèbre expression « la roue tourne » ; effectivement pour Madonna aujourd'hui, la roue à tournée : Après les premières réactions négatives de critiques n'ayant pas vu le film "W-E" c'est à la première de celui-ci que le public a fait une standing ovation de 10 minutes au début de ce mois de septembre à la Mostra de Venise, comme quoi : il ne faut pas vendre la peau de l'ours... Non il faut pas la vendre.

    To quote the famous phrase "the wheel turns" for Madonna actually now the wheel round: After the initial negative reaction of criticshave not seen the movie "WE" is the first of it it that the public has a 10-minute standing ovation at the beginning of September atthe Venice Film Festival, as anything: do not sell the skin of the bear ... No it should not sell it.

    Elle n'aime pas les hortensias, on le sait à présent. Coup dur pour le jeune homme qui lui a offert une de ces fleurs en signe de son amour, il est vrai que çà n'a pas vraiment de charme une hortensia, c'est redondant, de très grandes feuilles vertes et assez moche au demeurant ; Madonna en est restée pour le moins souriante, polie et hypocrite il faut dire, cachant l'objet du délit sous la table, l'oeil des caméras n'a pas raté sa grimace titrée « the eyes » dans les vidéos qui ont déjà fait le tour de la toile, elle lançe un regard à son voisin de gauche du style « c'est quoi ce cadeau de ringard ». La séquence a fait un buzz dans la communauté des fans qu'on entend scander « the bitch is back » tellement la scène prêt à rire et à s'émoustiller devant toute la beauté du geste, Madonna vient de créer malgré elle un non-scandale, un non-évènement que malgré tout, le monde entier en cause. Elle a le droit d'aimer ou de ne pas aimer telle fleur où est le problème ? Mon avis est que les plus vifs détracteurs de la Ciccone ont dû ravaler leur poison lorsque le public tout entier du Festival a ovationné le chef-d'oeuvre (apparemment) « W-E » et à partir de ce moment-là, toujours à l'affut du moindre dérapage, aucun doigt d'honneur, aucune déclaration polémiste, aucun sexe dressé à l'horizon, ces rapaces ont du se satisfaire d'un maigre mets, celui d'une grimace d'une star planétaire n'aimant pas un type de fleur. Là où il aurait été intelligent de ne pas répondre, la manager de Maddy a fait un communiqué de presse pensant devoir justifier le comportement de son employeur, comme si Madonna était du style à se préoccuper de l'avis des gens, çà se saurait ! Je pense que dans cette histoire on critiquera davantage l'aspect fauxcul de Madonna qui en rajoute à la sortie de la Mostra lorsque le fan lui demande où elle a mis sa fleur « je l'ai donnée à mon assistante » et pan dans les dents ! Va-y, porte le chapeau, c'est facile d'avoir du petit personnel qui sert aussi de couverture hein ?

     

    On attend à présent la présentation du film au Festival du Film à Londres, les critiques positives ayant déjà remontées du sud de l'Europe, nos amis anglos saxons se laisseront-ils séduire par le chant des sirènes ou au contraire feront-ils fi de tout ce baume... C'est tout pour le moment !

    Franck Schweitzer


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :