• 12/09/2013 MDNA LIVE

    MDNA LIVE 2012 : impressions et analyse personnelle

     

    On a déjà tout dit sur ce live, de bonnes comme de moins bonnes choses, moi-même j'ai pas hésité à critiquer ce visuel et ce logo jaune poussin, comme tout le reste il me faudra du temps pour lui trouver des qualités esthétiques. J'ai sans doute été puni de cet excès de méchanceté gratuite car mon DVD, je ne peux pas le lire depuis mon PC personnel HAHA bien fait, in your face ! Ce n'est pas une fuite envers mes responsabilités de webmaster, rien ne m'aurais fait plus plaisir que de critiquer le spectacle, vous le savez je suis un gentil fan pervers : J'ai le son (un très bon son) mais pas l'image (dépixellisation) et c'est déjà le second DVD que j'échange à la FNAC mais je pense que c'est mon ordinateur qui déconne car le concert je l'ai visionné en partie sur l'ordinateur de mon lieu de travail et il a l'air de très bien fonctionner. La France a été elle aussi l'un des pays touché par ce problème, une série complète de DVD sortie des chaînes comporte un bug au niveau de l'image ; que faire, vers qui se tourner : Live Nation ? Polydor ? Cette histoire ne sera pas sans suite et le public voudra en savoir un peu plus, dès que possible je reviendrai complèter ce billet.

     

    SAM0763
    SAM07

     

    pochette et visuel

    J'ai acheté au final le coffret dvd+2CD et uniquement ce seul support, ne trouvant pas l'intérêt d'acheter en sus le double album live dans son format « cd » l'ayant déjà dans le coffret ! Mon dieu, je crois que je deviens amer, je viellis ou que sais-je, je n'ai même plus ni le goût ni le plaisir de la collection, peut-être que si mes finances étaient meilleures, cela me motiverai davantage. J'avoue que ma vision des choses a été galvaudée par ce que j'ai lu sur le net qui m'a convaincu que ce visuel était laid, du reste c'est bien le logo qui l'est mais pas la photo en elle-même, un gros plan de Madonna (oeil, nez, bouche) on l'a déjà vu par le passé notamment les visuels entourant la promo d'Erotica, du Drowned World Tour ou du GHV2. Les 14 pages intérieures ne réservent pas plus de surprises, ce sont des clichés noir et blanc de Madonna durant la partie intimiste d'après strip-tease au sol en salto arrière et vu sous différents angles, un cliché LE cliché du crucifix géant gravé MDNA avec à son pied Madonna couché la main levée au cieux et en pages centrales un patchwork couleurs cette fois-ci de petites photos reprenant tout les tableaux du spectacle, là encore ce type de patchwork a déjà été utilisé dans le livret du GHV2 édition collector. C'est vraiment sur le live en lui-même qu'il faut concentrer toute notre attention et notre admiration, autan niveau son que image, le résultat semble très réussi pour les quelques minutes dont j'ai pu voir (au boulot ; oui je sais, je me suis permis de regarder le dvd pendant mes horaires de travail) mais pas longtemps, juste parce que j'ai pas pu attendre d'être rentré chez moi le soir venu pour le faire tel le gamin que je suis resté déballant avec enthousiasme son cadeaux de Noël... Si j'avais su les problèmes de lectures rencontrées, jme serai tapé les deux heures d'une traite quitte à fermer le magasin ou à inviter les clients à le regarder avec moi.

    Autour du tour

    Les soucis de lecture du DVD sur certains lecteurs n'ont pas découragés les fans pour propulser le live au plus haut dans les charts : Il se retrouve en première position en Australie, en Finlande, en Israël, au Pays-Bas, au Royaume-Uni mais aussi en France cocoricooo !

    Pour promouvoir tout cela, rien de mieux qu'un bon vieux documentaire comme il est de coutume, « workshop » dont je travaille le sujet plus en profondeur dans le but d'un dossier spécial à lire dans la rubrique On Tour nous montre les coulisses de l'entrainement intensif des danseuses et danseurs de la troupe ainsi que du témoignage de certains d'entre-eux. La presse spécialisée-Madonna n'en est pas en reste puisque Spotlight nous offre une fois encore un double numéro (#53 et #54) entièrement consacré à l'évènement live. Tribu Move y consacre lui aussi quelques pages dans son numéro actuel.

    Reddit moi çà...

    Créé en 2005 par deux jeunes américains étudiants geeks, cette plateforme permet à tout un chacun d'y poster liens, vidéos, photos et commentaires : Ils sont tour à tour soumis aux votes des internautes et jugés, l'on peut aussi bien être porté aux nues que lyncher en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Tout naturellement attirée par les nouvelles tendances ayant le vent en poupe, Madonna a pris au vol cet outil et avec l'aide de son staff, organisée une soirée de 2h où elle communiquait en direct avec ses fans, à question bête réponse bête, je retrouve la Madonne so bitchy que j'aime tant à moins que promo oblige (elle finit par en être lassée) mais bien obligée de jouer le jeu parce que Polydor en a décidé ainsi... On ne le saura jamais. Toujours anti-langue de bois et adepte du franc-parler, lorsqu'un fan lui demande où mettre ces hortencias, elle réponds « dans ton cul » et c'est un festival ! Elle évoque son amour toujours intacte pour Frida Khalo, sa préférence à Carl Jung plutôt qu'à Sigmund Freud, son album préféré reste Ray Of Light qu'elle conseille à toute personne qui n'aurait jamais écouté une seule de ses chansons -s'il en existe- On sait aussi à présent qu'elle s'est photographiée elle-même pour ce qui est devenu la cover du dvd live aaah voilà, on comprend mieux pourquoi c'est tout pourri quant on l'a laisse s'occuper de graphisme... Madonna si tu lis ce billet, puis-je me permettre un conseil de fan averti : chante... et tiens-toi en à çà s'il te plait ! Justement concernant la chanson et la musique en général, une question dont la réponse a retenue toute mon attention : quelqu'un lui demande si elle envisagerait de faire un album 100% rock elle réponds « 100% non » alors voilà mon interprêtation ; soit la ponctualisation n'a pas été respectée et sa réponse suppose que non, jamais plus elle ne fera d'album rock ; secundo, un point d'interrogation a été omis et là çà change tout, car dans le « 100% ? non » elle laisse apercevoir la possibilité d'un album à forte couleur rock, quand même !

    Ne pas oublier les autres

    Les autres s'appellent Brahim et Matthieu, deux profils, deux parcours mais un projet. Monsieur Madonna est chorégraphe et consultant artistique sur la comédie musicale « robin des bois » dans laquelle M.Pokora est le personnage principal, mais comme des photos valent mieux qu'un long discours.... Aah ben non, j'essaie d'héberger les photos des deux jeunes hommes tatoués, imberbes torses nus et de me les coller ici, çà fonctionne pas, fichu bug !!

     

    Franck Schweitzer

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :