•  Les non-visuels de ma collection / non-visual in my collection

    ...parce que je ne voulais pas me casser le c** à tout étaler pour les photos !

     because I did not want to break my ass to get everything off the shelf for photos

     

     

     

    fan-made : cadre photos-montage

    T-shirt noir NRJ promo COTDF taille femme « S »

    T-shirt noir COTDF mixte taille XL

    Calendriers non-officiels 2002 ; 2003 ; 2004

    Calendriers officiels 2007 ; 2010 ; 2011

    Livre « Madonna On Stage »

    Livre de photos par Anne Bleuzen « Madonna »

    Livres-Référentiels Trilogie par Frédéric Gilloteau « the eighties » ; « the nineties » ; « the millenium »

    3 PLV non-officiels

     

     

     
     fan-made : cadre photo « vogue » ; PLV fnac « sticky&sweet tour » ; 13 cartes postales

    VHS : meurs un autre jour ; un couple presque parfait ; evita ; groom service ; snake eyes ; who's that girl ? ; thunderpuss ghv2 megamix ; the videos 1993-1999 ; the girlie show ; in bed with Madonna ; ciao Italia ; the virgin tour ; la véritable histoire de Madonna (documentaire) ; the name of the game (documentaire)

    fan-made VHS enregistrées : recherche Susan désespéremment ; Shangai surprise ; madonna l'intégrale sur MCM le 14/04/2001 ; soirée American Life sur MTV le 22/04/2003

    DVD : i'm going to tell you a secret ; drowned world tour ; une équipe hors du commun ; un couple presque parfait ; i am because we are ; obsenité et vertu ; à la dérive ; body of evidence ; music in review (documentaire édition simple) ; music in review (documentaire édition livre) ; madonna : l'innocence perdue (film tribute de 1994)

    CD/DVD : sticky and sweet tour ; confessions tour

     

     

     
    statuette Madonna époque 1983
     fan made : cube transparent photos ; chapeau cow-boy

    porte-clefs

    lot de 4 pin's (marchandising Spain, Barcelone)

     

    K7 audios : albums true blue, like a prayer ; the best vol1 (who's that girl everybody like a virgin papa don't preach think of me open your heart material girl live to tell bordeline where's the party) ; singles justify my love, secret ; k7 promo une équipe hors du commun -b.o. et interview-

    disco non-officielle (divix, tribute...) : madonna versions inédites+lives ; compil perso 25 ans 57 titres enregistrés le 06/02/2008 ; prestations lives 1984-2005 ; 1982-2006 ; lives, documentaires 1982-2006 ; prestations diverses+photos 2003-2006 ; audios/vidéos/photos 2008 hard candy CD1 & CD2 ; blond ambition world tour à Nice ; interview 2005, canal+ 2000 live earth 2007 ; vidéos période erotica ; vidéos/audios toutes périodes ; album in the beginning ; music mix partie II ; single hollywood express, album wild dancing ; album tribute the world's greatest 80's ; material girl-the royal philarmonic orchestra

    disco officielle CD singles & CD maxi-singles : holiday, into the groove, open your heart, erotica, remixes prayers, deeper and deeper, rain ep, this used to be my playground, secret, take a bow, human nature, bedtime story, you'll see limited calendar 1996, you must love me, frozen, ray of light, substitute for love, the power of goodbye, nothing really matters, beautiful stranger, american pie, don't tell me, wiflfag, album B.O. die another day, american life import fnac, hollywood, nothing fails, sorry, die another day, get together, jump, 4 minutes, give it 2 me, celebration, celebration mixed by benni benassi, revolver.

    Vinyles 45T : gambler, dress you up, like a virgin, live to tell, papa don't preach, the look of love, like a prayer, cherish, rescue me, Nick Kamen « each time you breack my heart ».

    Dépliant plan promo GHV2

    albums, coffrets : madonna, the first album, like a virgin, true blue, who's that girl, you can dance, like a prayer, i'm breathless, the immaculate collection, erotica, bedtime stories, something to remember, evita (édition simple boitier cristal), ray of light, the next best thing, music, music (édition limitée), GHV2, GHV2 (édition limitée), american life, american life (boite cartonnée édition limitée), remixed and revisited, confessions on the dancefloor, confessions on the dancefloor (édition limitée deux cahiers), hard candy, hard candy (édition limitée bonbons), celebration

     

     

     
     maxi 45T Revolver remixes ; maxi 45T picture-disc Miles Away ; maxi 45T noir promo C.T.

    maxi 45T Music / Take a Bow the remixes / Vogue / Express Yourself / Material Girl

    picture-disc Get Together

    LP double 33T Hard Candy

    double 33T Celebration

    33T Madonna / 33T The First Album

    33T édition limitée « pink vinyle » COTDF

    Set 3 discs limited edition vinyl Confessions Remixed

    merchandising officiel : Mug Confessions Tour

     

     
     
     2 classeurs (+ de 220 articles de presse de 1982 à 2010) màj au 24/05/11

    livres officiels : chris ciccone « ma soeur la plus grande star du monde... » ; contes pour enfants les roses anglaises ; les roses anglaises trop beau pour être vrai ; les aventures d'abdi ; yakov & les 7 voleurs ; les pommes de mr peabody

    biographies / livres non-officiels : biographie intime ; madonna l'intégrale ; madonna (timé éditions- ; paroles secrètes ; in the spotlight with Madonna ; madonna -éditions la mascara-

    magazine Rolling Stone #1090 – octobre 2009

    hors-série / fanzines : l'instant-mag2 l'histoire trashy-comique de Madonna ; l'instant-mag2 spécial 20 ans de shows ; l'instant-mag Hors-Série format géant 2004 ; AmazingMadonna #1 et #2 ; European Sticky&Sweet Memories

    programmes officiels : Drowned World Tour 2001 ; Reinvention Tour 2004 ; Confessions Tour 2006,

     
     
     magazine « photos » dossier Herb Ritts

    fan-made : cachiers de news ; cahiers de photos ; 3 cadres photos-montage ; pochette plastique madonna nudes 1979

    cartes postales, posters, catalogues Lucky Star, catalogues International Business Ambition

    livres / magazines : Madonna de A à Z ; Madonna (librio music) ; Madonna (collection images du rock) ; star one #2 spécial Madonna ; stars magazine hors-série spécial R.I.T. ; star hits #1 (janvier février 1997) spécial evita ; madonna style (2002) ; the scrapbook ;

    fanzine officiel : Icon (5 numéros)

    fanzines non-officiels : blond ambition magazine #1 et #2 ; skin (5 numéros) ; spotlight magazine (40 numéros)


    votre commentaire
  •  
     
     PREMIER ALBUM

    Ecrit par Madonna, Reggie Lucas, Curtis Hudson et Lisa Stevens

    Produit par John Benitez (jellybean productions inc.), Mark Kamins et Reggie Lucas (kalisa inc.)

    Ingénieur du son Ted Jensen et Jim Dougherty at Sterling Sound, N-Y

    Coordinateur Jo Motta

    Mixé par Michaël Hutchinson

    Direction artistique Carin Goldberg

    Photographe Gary Heery

    Management : Caresse Henry/Caliente Management

    Label : Sire Records / Warner Records

     

    Enregistrement : entre 1982 et avril 1983 dans les studios Sigma Sound à New-York / genre : dance, disco funk / durée totale 40'47

     

    Madonna........................................ voix principale, choeurs

    Tina B. ; Christine Faith ; Gwen Guthrie ; Brenda White

    & Norma Jean Wright............................................. choeurs

    Dean Gant ; Ed Walsh ; Fred Zarr.................. synthétiseurs, pianos

    Curtis Hudson ; Reggie Lucas ; Paul Pesco ; Ira Siegel......... guitares

    Raymond Hudson ; Anthony Jackson................ basse, basse électrique

    Bashiri Johnson............................................. percussions

    Bob Malach.................................................... saxophone

    Fred Zarr..................................... batterie, boite à rythmes

     

    sorties singles & album :

     

     

    tracklisting complet :

    1/LUCKY STAR 5,37

    2/BORDELINE 5,18

    3/BURNING UP 4,48 ou 3,45 selon les éditions

    4/I KNOW IT 3,45

    5/HOLIDAY 6,08

    6/THINK OF ME 4,53

    7/PHYSICAL ATTRACTION 6,36

    8/EVERYBODY 4,57 ou 6,00 selon les éditions

    ---

    BURNING UP '2001 (45t version) 5,56

    LUCKY STAR '2001 (mix) 7,15

     

    supports :

    * 1983 madonna (vinyl 33T, K7 album, CD album)

    * re-issue 1985 the first album (vinyl 33T, vinyl 33T picture-disc, K7 album, CD album)

     

    10,000,000 exemplaires vendus dans le monde

     

    Nombre d'exemplaires vendus par pays ; certifications ; meilleurs classements

     

    AFRIQUE DU SUD 25,000 (OR)

    ALLEMAGNE 300,000 (PLATINE)...28e

    AUSTRALIE 210,000 (TRIPLE PLATINE)...10e

    AUTRICHE 100,000 (TRIPLE PLATINE)...15e

    BRESIL 500,000 (DIAMANT)

    CANADA 200,000 (DOUBLE PLATINE)...19e

    ETATS-UNIS 5,150,000 (5X PLATINE)

    ETATS-UNIS BILLBOARD 200...8e

    ETATS-UNIS BILLBOARD R&B/HIP-HOP ALBUMS...20e

    ESPAGNE 50,000 (OR)

    FRANCE 350,000 (PLATINE)...8e

    ITALIE 150,000 (PLATINE)

    JAPON 250,000 (PLATINE)...20e

    NOUVELLE-ZELANDE 20,000 (PLATINE)...6e

    PAYS-BAS 100,000 (PLATINE)...7e

    ROYAUME-UNI 850,000 (TRIPLE PLATINE)...6e

    SINGAPOUR 20,000 (PLATINE)

    SUEDE 45,000 (PLATINE)

    SUISSE 60,000 (DOUBLE PLATINE)

     

    Graphique :

     

     

    Anecdotes :

    L'album était prévu au départ pour s'appeler « lucky star » à ce jour seule l'Afrique du Sud l'a sorti sous ce nom ; au Japon l'album est sorti sous le nom « burning up »

    Le visuel, la pochette et le nom de l'album changent à sa sortie européenne en août 1985 pour devenir « the first album » ; remasterisé en 2001 il marque le retour à la pochette noir&blanc originelle.

     

     

    Special thanks to Jazzy Mark Kamins, Bobby Shaw, Michaël Rosenblatt, Rob Prinz, Andre Perry, Liz Rosenberg, John Jellybean Benitez, Rica, Bags, David, my darling Martin, Maripol.

     

    This album is dedicated to my father.


    2 commentaires
  •  
    REPORTAGE A CHAUD EN DIRECT DU TAPIS ROUGE
     
     Eh bien oui ma chère Simone, je me trouve effectivement à Cannes, en direct sous une chaleur estivale du 44e si je ne me trompe pas Festival du film International. Ici la foule est déjà très dense, le public ou plutôt une partie du public est en transe quasi-hystérique, comme vous le savez le Festival accueille cette année pour la première fois la chanteuse et actrice Madonna qui vient présenter un docu-fiction sur les coulisses de sa dernière tournée mondiale the Blond Ambition World Tour qui s'est achevée le 05 août l'année dernière à Nice, chez nous en France, eh oui Maryse c'est extraordinaire, dieu m'en préserve nous savons à quel point la madone aime notre beau et grand pays.

    Ce documentaire appelé « In bed with Madonna » (au lit avec Madonna littéralement) est présenté aujourd'hui hors-compétition. Alors attention, ce n'est pas une sextape ni une histoire à dormir couché mais ce titre pour le moins suggestif vous en conviendrez, fait référence à la dernière scène où elle se retrouve avec l'intégralité de sa troupe, danseurs et choristes, dans un lit à raconter des blagues et à se chamailler.

     

    Petits rappels si vous le voulez bien avant que Madonna fasse son arrivée ; le Festival du long-métrage International a lieu à Cannes et ce, depuis 1946 pour une durée de 12 jours les professionnels déçerneront des récompenses aux productions qui les a marqués par l'originalité, l'intelligence et l'intégrité dont ils ont fait preuve. Le docu-choc de Madonna comme on l'appelle déjà présenté hors-catégorie n'en est pas moins un événement en soi, c'est effectivement une première du genre, jamais auparavant une star de la musique n'est allée aussi loin dans l'intime, jusqu'à proposer les coulisses d'un show qui a fait le tour du monde et réuni des milliers de ses fans. Selon nos dernières informations, il y a 2795 journalistes et photographes présents sur la Croisette prêts à immortaliser ces moments d'exceptions culturels. Madonna qui n'a jamais vraiment eu de chance avec le cinéma c'est le moins qu'on puisse dire, se retrouve aujourd'hui à monter les marches comme on dit dans la profession, du plus célèbre tapis rouge de la planète. Une belle revanche personnelle peut-on dire en ce mois de mai 1991, elle a ainsi prouvée qu'elle peut le faire, « yes, I can » comme ils disent !

     

    Gertrude je peux vous dire que d'après des sources sûres, les organisateurs auraient voulu que la star sulfureuse arrive en hélicoptère, descende en rappel le long d'une échelle mais c'est finalement le plus simplement du monde si j'ose dire, en limousine que la madone fera son apparition d'ici quelques minutes maintenant, on entend déjà des cris et clameurs au loin dans la foule scander le nom de Madonna, on se croirait dans l'un de ses concerts, c'est assez surréaliste, l'excitation est à son comble parmi les fans bandés... pardon hahaha lapsus ! Je voulais dire dire bondés au maximum et d'ailleurs moi-même je mouille mon string rouge (raccord avec le tapis, toujours). On a parfois du mal à comprendre cet amour, ce fanatisme envers celle qui encore hier à son arrivée à l'aéroport n'a même pas daigné saluer la foule, elle s'est immédiatement engouffrée dans la voiture qui l'a ramenée à son hôtel, vous savez tout comme moi qu'elle pionce dans la suite royale de l'Eden Roc à 16 000 francs la nuitée, un prestigieux Palace, à ce prix-là le petit-déjeuner est inclus bien évidemment. Suite royale qu'elle n'a pas quittée de toute la soirée, là encore mépris total envers ceux qui pourtant avaient sués sang et eaux pour lui préparer une petite sauterie en son honneur au Palm Beach mais les plus téméraires se sont rattrapés cet après-midi alors que la madone faisait son footing le long de la plage dans le blanc immaculé d'un jogging adidas sous un maginifique soleil, et...

     

    aah oui je crois que çà y est.... Oui c'est bien Madonna que l'on aperçoit au loin, les clameurs de la foule de plus en plus pressante ne trompent pas, Thérèse je ne sais pas si vous me reçevez ooolalala c'est de la pure folie, tout le monde s'agglutine autour d'elle, je peux vous dire d'ores et déjà qu'elle porte un espèce de drap rose fushia qui l'emmitoufle totalement et chose plus rare, elle est brune, ou plutôt noir profond comme on a pu le constater plus ou moins hier sous sa casquette à son arrivée ce qui dénote totalement avec la blondeur qu'elle arbore fièrement d'habitude et qui entourait encore il y a peu l'imagerie du Blond Ambition. La bousculade est énorme je ne vois rien ou pas grand chose, j'arrive à peine à distinguer Jean-Paul Gaultier son ami et couturier favori qui doit être à l'origine de cette robe pour le moins surprenante et à sa droite le jeune réalisateur Alek Keshishian, qui peut être fier de son bébé.

    Le directeur de l'évènement nous demandent de descendre de quelques marches pour prendre des photos en contre-plongée. Je suis à présent assez proche d'elle pour pouvoir dire qu'elle est sublime, a l'air en pleine forme, très souriante, ce rouge à lèvres profond est en harmonie avec sa coupe de cheveux quelque peu bizzaroïde, un chignon probablement, coiffé très en l'air et fait de grosses boucles sagement rangés, entièrements noires sans nuances comme si elle s'était trempée la tête dans un seau de peinture, cette robe qui s'apparente à un kimono rose est un tissu de satin très brillant dont les reflets crépitent sous les flashs des clichés mais qui cache visiblement encore bien des surprises et... aaah oui effectivement Germaine, la star vient à l'instant de dévoiler ce qui s'y cache, il s'agit d'un ensemble bustier/culotte-de-cheval blanc assez coquin comme d'habitude, l'oeuvre de Gaultier, on comprend mieux sa présence désormais lorsqu'on voit la forme conique du soutien-gorge et là aussi Madonna le met en valeur, sur une autre femme çà paraîtrait vulgaire et sans reliefs mais Madonna est plus glamour que jamais, elle sait donner au vêtement sa juste valeur et en joue. Just perfect ! Le juste dosage de sexy, de glamour et de provoc alliés à l'intelligence de son instigatrice.

     

    On sussure déjà que le magazine de cinéma « Première » a eu l'exclusivité d'une couverture et d'un reportage-photo, numéro haut en couleurs à paraître demain dans les kiosques. Voilà ce que l'on pouvait dire de cet événement qui restera gravé dans les annales et les mémoires collectives. En direct de Cannes, ici Franck reporter à Xpress Your Zest, à vous Paris, à vous les studios.


    votre commentaire
  •  
     
     Oprah Gail WINFREY née le 29 janvier 1954 dans une petite ville du Mississippi (U.S.A.) est une animatrice et productrice de télévision également critique littéraire et éditrice de magazine. Elle est devenue en quelques années la superstar de l'émission qui porte son nom « the oprah winfrey show » récompensé de plusieurs prix faisant d'elle l'émission tv la plus vue de l'histoire. Oprah est la personnalité la plus riche du XXe siècle et la seule personne de couleur à être milliardaire, par ailleurs elle aurait gagné 315 millions de dollars sur la seule période 2009-2010. Tout ce succès et cette hargne, elle ne le doit qu'à elle-même de s'être battue toute sa vie pour faire le bien autour d'elle, profondément humaniste et dévouée aux autres, son enfance a pourtant été connue de douloureux moments : née d'une famille pauvre du Mississippi, elle grandit dans le Milwaukee, violée à l'âge de 9 ans par son oncle et son cousin, elle tombe enceinte à 14 ans et son enfant meurt prématurément quelques jours après sa naissance. Elle milite depuis activement, en ayant créé un site internet où elle lança une opération visant à dépister les aggresseurs d'enfants.

     

    Elle débute sa carrière dans une radio locale en devenant co-animatrice à 19 ans. Sa carrière démarre en trombe et perdurera à force de tenacité et de persévérence. Elle fera également des apparitions dans quelques films au cinéma, « la couleur pourpre » ou encore « beloved » qu'elle produit par ailleurs.

     

    The Oprah Winfrey Show aura duré 25 ans. La star de télé américaine a décidée de ne pas reconduire son contrat chez CBS. Lors de la dernière émission sous forme de grand spectacle enregistrée le 17 mai dernier et diffusé les 23 et 24 mai prochains- Madonna a rendu hommage à son amie Oprah dans un bref discours mais qui ne manquait pas d'émotion :

    "Ce n'est pas un secret, des millions de gens sont inspirés par Oprah.

    Je fais partie de ces personnes. C'est une femme qui s'est faite elle-même et qui est restée au top pendant 25 ans, aujourd'hui encore elle se botte le cul, encourageant ainsi les gens à rêver en grand, travailler dur, à lire un livre, faire des études, poser des questions, peu importe qui vous êtes ou d'où vous venez. Elle se bat pour les choses en lesquelles elle croit, même si cela peut la rendre impopulaire.

    Elle a des couilles et une grande compassion. J'ai tellement appris d'elle. J'espère avoir la même émotion dans les années à venir, de voir que moi aussi, j'ai fait une différence. Oprah, que tes prochains chapitres soient encore meilleurs. Je me tiens devant toi au nom de tous ceux que tu as aidés à ne jamais abandonner. Jamais! Merci de m'avoir inspirée."

    A ce show exceptionnel et unique qui sera suivi là encore par des millions de personnes à travers le monde, étaient présents des stars du showbizz tels que Aretha Franklin, Beyoncé, Halle Berry, Katie Holmes, Madonna, Michael Jordan, Stevie Wonder, Tom Cruise, Tom Hanks et Will Smith notamment.

     

    D'un point de vue politique, Oprah soutient la candidature de Barack Obama depuis 2006 ce qui lui a valu de vives critiques lorsqu'elle a notamment refusé d'avoir Sarah Palin sur son plateau lors de la campagne des Présidentielles.

    Editrice, elle a publié deux magazines « O, the Oprah Magazine » et « O at home » et a co-écrit 5 livres.

    Immensément riche nous l'avons dit plus haut, elle possède 7 propriétés dans le monde, même si elle passe la majeure partie de son temps en Californie, elle est propriétaire de villas à Chicago, dans le New Jersey, à Miami, en Georgie, dans le Colorado et aussi sur l'ile de Hawaï.

    Très influente au niveau culturel et évolution des moeurs, Oprah Winfrey a bâti un véritable empire.

     

    The Oprah Winfrey Farawell Show 23.05.2011

     


    votre commentaire