• 21/04/2015

    RH news 01
     

    Tout d'abord à mes lecteurs, toutes mes excuses pour mon gros retard quant à la mise à jour de mon blog Xpress Your Zest : J'avoue avoir été dépassé quelque peu par l'amoncellement d'actu autour du retour musical de Madonna, ensuite pour raisons professionnelles, faute de temps pour m'y consacrer pleinement. Plutôt de me disperser, je vais essayer de reprendre les choses dans l'ordre chronologique des évènements de ces dernières semaines ; tout d'abord dans ce billet-ci le superbe- méga-giga nouvel album « Rebel Heart » et son premier single « living for love » :

    re2

     

    « living for love » est donc le premier extrait de ce 13e album. Vivre pour aimer ou vivre pour l'amour, il n'est pas de titre plus évocateur pour constater que c'est le message de paix que le monde a envie et besoin d'entendre en ces temps troublés. Lorsque la chanteuse a lancée sa révolution par l'amour voilà quelques années maintenant au travers du Live 8 ou encore du secret project, elle a fait preuve de clairvoyance quant à la situation mondiale en crise ; dans ses paroles, Madonna parle de son expérience personnelle mais le message va plus loin en s'adressant à la multitude : « not gonna stop, i'm gonna carry on living for love... love's gonna lift me up » Elle ne baissera pas les bras, continuera toujours à se battre pour l'amour, même si elle est à terre, elle se relèvera encore et encore. C'est aussi le credo du taureau dans sa symbolique astrologique, c'est le signe de terre qui ne baisse jamais les armes, toujours à foncer et à aller de l'avant peu importe les épreuves qui se dressent devant lui, il voit même rouge si l'on se dresse sur son chemin, le taureau enfin, redoute l'échec et ne s'avoue jamais vaincu. C'est tout naturellement que le thème de la tauromachie se retrouve au cœur du clip-vidéo, au-delà de l'hommage à l'Espagne maintes fois rappelé dans sa carrière, ici Madonna a voulu masculiniser le taureau en lui donnant une apparence humaine, tel le minotaure. Mi-homme, mi-bête, les danseurs torses nus, portent un masque de diamant recouvrant tout le visage, des cornes pareils à ceux du personnage de Maléfique (clin d'oeil à Disney peut-être?) exécutent des mouvements propres à la tradition de l'arène, refoulant le sol poussiéreux en une chorégraphie parfaitement orchestrée. La danse est virile, agressive mais sans jamais blesser le matador-Madonna qui à la fin, parvient à dompter la bête, à s'amuser avec elle, la séduire même parfois, avant de l'achever. L'image finale donne une citation du philosophie allemand Nietzsche dans son plus célèbre ouvrage Ainsi parlait Zarathoustra « Car l’homme est le plus cruel de tous les animaux. C’est en assistant à des tragédies, à des combats de taureaux et à des crucifixions que, jusqu’à présent, il s’est senti le plus à l’aise sur la terre ; et lorsqu’il s’inventa l’enfer, ce fut là son ciel sur terre. »

     

    re0

     

    Arrêtons-nous un instant sur les différents collaborateurs de ce clip-vidéo, le moins qu'on puisse dire c'est que la madone a su s'entourer des plus grands et mis les bouchées doubles pour nous faire un clip (living for love) considéré maintenant comme le digne successeur en terme d'image et d'esthétique, d'Express Yourself ou d'Open your heart :

    • Marianna Harutunian est une créatrice de bijoux établie à Los Angeles ; elle travaille en étroite collaboration avec la maison Swarovski pour perfectionner des colliers, bagues et faux ongles à partir d'or et d'argent mais aussi de cuivre antique et de perles noires. C'est elle qui est à l'origine des masques de diamants que portent les danseurs du clip.

    • London Community Gospel Choir et pour soliste Annette Bowen : Fondé en 1982 par le révérend Bazil Meade notamment, cette chorale est actuellement composée de 45 membres, en décembre 2003 le journal Guardian l'a décrit comme étant énergique et inspiré. Le LCGC a déjà accompagné Madonna en 2005 lors du Live8 ; il ont à leur actif une douzaine d'albums sur 30 ans de carrière. Dans « living for love » les choeurs ce sont eux !

    • Julien Choquart / Camille Hirigoyen se sont rencontrés à l'Ecole Supérieure d'Arts Graphique de Paris. En 2005 ils partent en Chine pourleur première expérience professionnelle ; de retour à Paris en 2009 ils forment le duo conceptuel J.A.C.K. En 2014 ils réalisent le clip de du groupe Christine and the queens. La dernière scène du clip est plus qu'évident quant aux prestations de Madonna notamment aux Grammy's lorsque attachée d'un harnais, elle « s'élève » sur un fond rouge, les minautores levant les bras vers le ciel.

    • Megan Jeanne Lawson est canadienne, née à Calgary, elle a 3 frères aînés. Déménage à Los Angeles en 2007, l'année suivante elle devient mebre d'une télé-réalité Fanny Pak. La superbe chorégraphie que Madonna et ses danseurs exécutent, c'est elle !

    • Verena Dietzel (pour V-Couture) est une styliste allemande spécialisée dans le corset gamour, sexy et rétro-cabaret. Elle a conçue les costumes de Madonna ainsi que la fameuse cape rouge.

    • Shady Zeineldine : designer

     

    et au piano, une artiste de renom et non des moindres là encore : Alicia Keys !!

     

    re00

     

    re000
     

    Coeur de rebelle

    La fuite de son album sur le web l'a forcée à sortir la mort dans l'âme, 6 titres sur I-Tunes : living for love, devil pray, ghosttown, unapologetic bitch, illuminati, bith i'm Madonna et Joan of Arc. 6 titres de l'album qui, à ce moment-là n'avaient plus rien de l'exclusivité à part rendre la chose officielle doublé d'un aveu de faiblesse. Quand Madonna a découvert cette félonie sur instagram elle n'en a pas dormie de la nuit avec cette envie irrépressible de faire n'importe quoi ; se pendre avec une corde de caoutchouc noire, mais heureusement pour elle le coupable a été appréhendé par la police anti-fraude de Tel Aviv. Madonna aurait infligé des sévices au jeune homme lui rappellant ses jeunes années érotiques du début des années 90, elle en est venue à faire la même chose à d'autres personnalitées plus ou moins célèbres, politiques, chanteurs morts ou non : Martin Luther King, Nelson Mandela, Mickaël Jackson, Marilyn... Bon d'accord ceux-là sont tous morts mais le but est de mettre en lumière le fait qu'ils ont tous été rebelles dans leur prise de position ou leur chemin de vie. Les détracteurs les plus acharnés de la madone -si, si il y en a encore- y ont vus des connotations racistes et nécrophiles. Madonna aime la vie plus que tout, c'est à ses fans vivants et les plus rebelles qu'lle s'adresse quand elle a lancée un site internet où chacun a pu poster sa photo de face avec ce caoutchouc (totalement dégueu à présent qu'il a servi à tant de monde) : rebelheartyourself.com Vous pouvez encore essayer, le site est toujours actif.

     

    Comme pour présager d'un semi-échec commercial en termes de ventes, l'album est sorti en divers supports avec pleins de bonus, d'inédits :

    l'édition fnac comprend 2 titres bonus, limité à 15 000 ex

    l'édition standard : 14 titres, en fait les 14 premières chansons de l'album puis tronqué du reste, alors qu'il y en a 19. Pourquoi cette décision ? Sinon multiplier les supports et les chances d'en vendre plus ! Purement mercantile.

    Édition standard media markt (14 + un 15e « auto tune baby »)

    édition deluxe 19 titres

    édition deluxe fnac 19 + 2 inédits (voir détails dans la rubrique discs de ce blog

    édition super deluxe 2cd : 19 + 4 inédits et 2 remixes (beautiful scars, borrowed time, addicted, graffiti heart, living for love paulo & kackinsky full vocal remix, living for love funk generation & H3drush remix)

     

    Il n'empêche qu'en termes de ventes, l'album serait le plus gros échec depuis 20 ans selon MCM notamment : il se serait vendu qu'à 22 000 exemplaires la deuxième semaine de son exploitation ; c'est tout aussi étonnant que Rebel Heart reste bien positionné dans les charts : 2e dans le TOP 10 et dans le TOP 20. Les deux premiers singles bizarrement fonctionne assez bien en terme de classement et de ventes, la tournée en devenir battera tout les records une fois de plus, et supplantera certainement le MDNA Tour ; alors que faut-il penser ? Que le leak de l'album est le seul responsable de cet échec en sus de la crise du disque ? Certes oui ! Cà n'est pas en tout cas la tournée promotionnelle dont Madonna fait état. C'est le moins qu'on puisse dire !

    Franck Schweitzer


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :