• 22/06/2013

    "FUCK YEAH !"

     

    Çà sent bon les vacances qui pointent malgré un temps capricieux et Madonna termine parfaitement son promo-tour toujours aussi prompt à jouer la carte du show. Entre sorties officielles et interviews en tout genre : la sortie du DVD live, sa promotion, le documentaire de la tournée, des nouvelles du projet secret de Steven Klein... Voici pêle-mêle les dernières news de la Madonna-sphère et l'omniprésence du MDNA Tour sur toutes les ondes et sur toutes les lèvres, jamais tournée mondiale n'a été autant mise en avant depuis le Blond Ambition, un bonheur immense pour tout ses fans qui attendaient depuis longtemps un tel retour comme argument de vente.

     

    AMAZING

     

    Interviewée sur la chaîne ABC dans l'émission « good morning America » notre blonde sulfureuse nous apprend que toutes les chorégraphies du show ont étés apprises en baskets !! avant de faire porter à ses danseurs des talons haut, c'est plus drôle de l'apprendre comme çà car un homme straight jonché sur talons est assez cocasse pour que la nouvelle soit dite et su de tous. Concernant la violence et le port d'armes, Madonna le justifie de façon très sereine « ce ne sont pas les armes qui tuent mais les gens qui les utilisent pour s'entre-tuer » ; oui c'est vrai après tout, ce n'est pas non plus le tabac qui provoque le cancer mais le fait d'en fumer !

    On apprend ensuite que sa fille Lourdes a pris très au sérieux son rôle de Cendrillon dans les coulisses du Tour, c'est elle qui du haut de ses 16 ans habillait et deshabillait les danseurs trempés de sueur et souvent « malpolis » ; ce job de 2h/soir en moyenne çà fait quelque chose comme 12h semaine et donc payé des cacahuettes, quoique la fille s'en sort pas mal à défaut d'une rémunération largement méritée pour ce job d'été ou d'apprentissage devrais-je dire, il est vrai que Mademoiselle a déjà un orteil dans le monde des affaires et de la mode, sa mère lui a offert un I-Phone et depuis ce jour, Lola ne lui adresserait même plus la parole, quelle ingratitude ces adolescents : Des milliers d'applis et pas un merci !

    La megastar confie enfin que peut-être elle se remariera un jour, mais ce qui est certain c'est qu'elle ne s'imagine pas s'arrêter de danser et de chanter, elle veut finir comme Martha Graham a 90 ans faisant des pilates au sol.

     

    Première du MDNA TOUR au cinéma « le paris » à nyc

    Superbement costumée à la Marlène Dietrich, costume tailleur, escarpins noirs et chapeau haut-de-forme. Notons au passage que la chanteuse a vraisemblablement coupé ses cheveux au niveau du bas de la nuque, Madonna a sorti le grand jeu et pousser son talent de perfectionniste jusque dans les moindres détails, parce que sortir un dvd de son spectacle n'est pas exercice compliqué, et quelques autres artistes n'y voient là que l'aspect commercial, notre madone participe pleinement et artistiquement à son développement. L'on retrouve le plan marketing très prisé dans les années 90 à l'instar de son look Marilyn Monroe lorsqu'elle promeut le Blond Ambition ou le film Dick Tracy. La star se prête non sans humour et leadership légendaire à l'exercice des questions-réponses de ses fans dont les interrogations sont « inspirées et intelligemment posées » (un papa une maman... pardon un garçon une fille, histoire que les questions posées reflètent aussi les règles de parité) ya qu'à voir :

    fan... blonde - vous avez un corps absolument superbe, vous faites toujours autant de sport ?

    M roulant des yeux et de la langue pour ne pas dire se mord la langue - je déteste cette question ! Je suis sur scène 2h tout les putains de soirs ok ? Je suis épuisée lorsque je sors de scène et n'ai plus le temps ni l'envie de faire quoique ce soit après. C'est la tournée le plus dure et éprouvante que j'ai jamais faite, demandez à mon manager je perdais 5kg tout les soirs, si tu ne perds pas du poids dans ce métier c'est que tu ne le fais pas bien ! Hard work baby !

    fan – votre fils était présent comme breaker sur scène à différents moments et sur différentes dates

    M – oui Rocco déborde d'énergie, il est à l'aise sur scène, c'est un lion comme sa mère

    fan – quels sont vos moments favoris ?

    M – « sagarra jo » pour l'ambiance festive de convivialité et durant le speech où il y a un vrai message humaniste ; « love spent » pour l'immense émotion et le côté intimiste qui en découle et enfin « gang bang » parce que j'ai pu me défouler même si je faisais semblant j'ai vraiment pris du plaisir à l'aggressivité, c'était fun.

    On entend un « fuck y... » dans le public

    M – tu viens de me dire « fuck you ? »

    le public – non, « fuck yeah ! »

    sur quoi Madonna secoue son veston dans le genre « j'ai eu chaud » situation très drôle qui provoqua un fou rire mêlé à l'ovation d'un public conquis

    La fin de la soirée est ponctuée par la diffusion exclusive du trailer officiel complet de « secret project » réalisé par l'ami Steven Klein, projet (qui n'est d'ailleurs plus tellement secret à force d'en parler sur tout les réeaux sociaux et d'en diffuser extraits vidéos et clichés à tout-va, on vient à se dire que ce dernier est porté par la promo du DVD live, il perd ainsi son potentiel intimiste qui aurait pu être intéressant pour Madonna et son public, justement parce qu'elle fait parler d'elle depuis 30 ans à coups de grandes annonces commerciales et publicitaires, proposer un projet artistique qui ne le soit pas lui donnerait un nouvel angle de carrière à exploiter). Le tout mené tambours battants par une batterie d'hommes costumés de rouge et de blanc ; une prestation bruyante mais inattendue à ce moment-là de la soirée. La fête durera jusqu'à 3h du matin environ avec une Madonna pleine d'énergie

    invités John Travolta, Debi Mazar, Adam Lambert et Kelly Osborne.

    Le concert sur Epix finalement j'ai décidé de ne pas le visionner pour une raison évidente, garder la surprise intacte ! L'audio live -de plus ou moins bonne qualité- est disponible en téléchargement sur le site madonnarama notamment pour les plus impatients.

     

    MDNA-TOUR-PREMIE

     

    Voici néanmoins traduit de l'anglais, le témoignage d'un fan qui a assisté à cette première à New-York et nous livre quelques exclusivités et ses impressions générales :

    Ce soir, j'ai eu le plaisir d'assister à la tournée MDNA Projection au Théâtre de Paris à New York. Les fans sont arrivés dans le théâtre vers 19h30. Une fois à l'intérieur une vingtaine de personnes ont eu accès aux deux premières rangées de sièges dans la zone du bas. Les autres sont allés au balcon. Un représentant de chez EPIX est venu distribuer des feuilles de papier à certains fans avec des questions pré-approuvés pour le Q & A qui aura lieu après le film. Entre 19h30 et 20h30 le théâtre se rempli de nombreux membres de l'équipe, danseurs et célébrités dont Martha Stewart, Debi Mazar et Anderson Cooper. En 10 minutes, Madonna était dans l'auditorium accueillie par des tonnes d'applaudissements. Elle a embrassé quelques amis et a rapidement pris sa place. Le film a commencé peu de temps après.

    Le film commence par un montage des danseurs se préparant pour le spectacle (cheveux et maquillage) tandis qu'une superposition graphique de ce qui ressemble à des blocs en mouvement de la célébration remplit l'écran, le titre MDNA apparaît et le spectacle commence. Sans dévoiler trop de spoilers, je dirai que le film ne ressemble à aucun concert DVD réalisé jusqu'ici. Les fans seront heureux de savoir que le mixage sonore est incroyable. La voix de Madonna est forte, claire et pas trop transformée. Le son dans la salle de cinéma était incroyable et le mélange des deux a ajouté plusieurs détails qui n'étaient pas perceptibles dans le spectacle tel qu'on la vu en live. Ce que certains fans pourraient moins aimer, c'est qu'il ya un manque évident de continuité d'un plan à l'autre. Il existe des plans, des chansons complètes de différentes dates américaines et européennes, des extraits du spectacle donné à l'Olympia sont très évident quand il y a par exemple une passerelle qui s'avance. La section "Prophecy" de l'exposition présente différentes variations de Madonna dans sa robe en cuir tressé avec ou sans manches.

    Il ya aussi quelques moments très surprenants et uniques. Pour la première fois depuis le Virgin Tour, les fans obtiennent de petits aperçus de ce qui se passe en coulisses tandis que Madonna et les danseurs évoluent entre les chansons. Le film est très bien fait et doit être vu en totalité. Like a Virgin est fait entièrement en noir et blanc et uniquement des mots ne peuvent tout simplement pas décrire le ressenti. Les fans seront ravis de savoir que le montage est magnifiquement cinématographique. Il ya des gros plans superbes dont certaines durent plus de 10 secondes. Les caméras panoramiques sont incroyables et offrent une vue incroyables et unique. Hung up est caractéristique des images de ce qui semble être une caméra au plafond, offrant des angles que le public n'a jamais vu du spectacle. Les couleurs sont si brillantes et éclatantes et n'ont pas eu ce regard trop saturé que les aperçus pour Give Me All Your Luvin avaient.

    Je pourrais essayer et choisir les points forts mais littéralement chaque chanson a une qualité unique et étonnant à cela. Un fan a entendu sortant de la salle en disant «Je n'ai vu le spectacle deux fois, ce qui me fait aimer tellement plus. J'ai remarqué beaucoup plus de détails que je ne voyant vivre. Chansons que je n'ai pas aimé J'ai aimé voir dans le film. "J'ai demandé à un autre fan tard s'ils ont remarqué des problèmes de continuité et on m'a dit" pas du tout ". Peut-être que c'est mon attention aux détails, après avoir vu le spectacle tant de fois. Les fans ont maintenant plus qu'à attendre quelques jours de plus avant de faire leur propre opinion. Mais dans l'ensemble la réponse du film a été exceptionnellement positive.

    Une fois le film terminé, un corps de tambour plein est sorti dans le théâtre et a joué un rythme fou optimiste alors que les crédits roulé. Quand ils ont fini Madonna a été introduit pour le Q & A. Elle sortit en montrant les fans Elle a reconnu dans le Triangle d'or et était très bavard avec certains. Madonna a expliqué que sa tenue a été inspiré par Marlene Dietrich qui a été à l'inauguration du Théâtre Paris où ils se trouvaient en ce moment même. Elle a estimé que cette première marque la fin de l'ère MDNA. Elle a parlé des danseurs, la collaboration avec ses enfants sur le Tour, son sens du style. Après environ 10 minutes de questions, la dernière question - Quel est votre prochain projet - a été accueillie avec un teaser du « secret project » après quoi Madonna était déjà hors de scène.

     

     

    ...Et sinon, « secret project » de quoi çà cause ?

    Tout le monde l'ayant visionné, je ne vais pas m'étendre sur les brides de son contenu, entre la scène où l'on voit Madonna asséner le coup de grâce à un homme à terre (ce qui rappelle le final « je t'aime moi non plus » du mini-show à l'Olympia), des gros plans sur un oeil (qui me font penser à l'intro du Live 2006 de Mylène Farmer), des scènes de torture dans un couloir ou une prison (cf. le clip de Die another day) ou encore Madonna masquée sur un lit (cf. intro backdrop RIT) avec en toile de fond un énorme crucifix posé là sur un meuble ancien, enfin, un danseur asiatique uniquement vêtu d'un slip moulant couleur chair qui rappelle l'univers de RedOne. Voilà pour le pitch, une analyse plus poussée et plus personnelle sera nécessaire dès qu'on y verra plus clair dans les semaines ou mois à venir.

    Idem pour le documentaire en noir et blanc d'une vingtaine de minutes présent dans les bonus du DVD live à venir, vous dire qu'il sera bien évidemment centré sur le travail de scène et de chorégraphies entre Madonna, le trio kalakan et les danseurs. Un sujet complet sur la sortie commercial du live 2012 viendra égayer la rubrique On Tour de ce blog, restez connectés tout l'été ; d'ici là bien d'autres sujets vous attendent un peu partout sur Xpress Your Zest.

     

    Franck Schweitzer

     

    "Mon spectacle est un voyage, le voyage de l'âme des ténèbres à la lumière. Il fait partie du l'univers du cinéma, du théâtre et de la comédie musicale. La partie grand spectacle se marie à l'art de la performance parfois jusqu'à l'intime. C'est le voyage de la colère à l'amour et du chaos à l'ordre, il y a tout naturellement des bons et des méchants pour aider à illustrer ce propos, parfois je joue les deux à la fois. Ce show doit être regardé à cœur ouvert. Je suis sûr que s'il est perçu de cette façon vous en ressortirez fortement inspiré, revigoré et voudrez contribuer à faire du monde, un endroit meilleur. " MADONNA à propos du MDNA Tour 2012


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :