• Assagie ?

     
     

    Après une tournée une fois encore marathon « le Girlie Show » Madonna est passée dans la tête des gens de l'icône glamour de la pop à la salope exhibitionniste qui est allée trop loin, ses fans la boudent ne comprennent plus qui elle est et où va sa carrière, elle vient d'enfoncer le clou en proposant à la suite un livre qualifié de porno-chic, un album « Erotica » où elle livre ses fantasmes et le film « body » ultra-médiatisé mais pas pour les bonnes raisons, son comportement outrageant et ses excès en tout genre l'ont semble-il décrédibilisée dans les médias et les plus viles langues la disent finie, piégée à son propre jeu (je ne parle même pas de ses dérapages lors du Letterman Show) il ne lui reste qu'une alternative, donner dans exactement le contraire de ce qu'on attend d'elle pour remonter dans l'estime du public et dans les classements mondiaux, il va falloir passer par toute une époque transitoire qui toujours en alliant musique et cinéma, cela prendra tout de même 4 longues années.

     

    Madonna profite de cette époque pour sortir s'amuser entres ami(e)s, à des expos, concerts, restaurants, l'objectif étant de se faire voir et dans le même temps se faire un peu oublier dans les médias : c'est l'époque où les interventions télévisées ne donnent plus tellement lieues à des débordements scandaleux et où les interviews sont méticuleusement calculés (cf. celle donnée à une télévision suèdoise par exemple). Tout le staff de Madonna est en veille pour permettre un retour en douceur sans choquer les consciences, dans un climat plus serein, fallait-il donc se soumettre à ce revirement comportemental et d'esprit pour retrouver une virginité et une paix intérieure « j'en ai finis avec ma révolution sexuelle, regardez-moi autrement » dira-t-elle plus tard. On verra donc la chanteuse en compagnie répétée de Ingrid Casares & Magic Johnson à un match de basket ou encore Alek Keshishian où elle se rendra à la sortie de la première du film « With Honors » pour lequel elle interprêtera comme chanson originale à la B.O. la superbe ballade « I'll remember » dont le clip-vidéo connaître certaines critiques dûes au look qu'elle aborde, sa coupe et couleur de cheveux (noir très profond) très proche du clip « Rain ».

     

    Côté look, Madonna donne dans le glamour-négligé-débraillé, prend un peu de poids qui lui arrondissent visage et silhouette, accentuant paradoxalement son charisme déjà rayonnant. Niveau maquillage, le contour des yeux est charbonneux faisant ressortir son bleu-vert, le rouge à lèvres est souvent rouge prune ou cramoisi, pour ses cheveux elle retrouve son blond légendaire en laissant volontairement de grosses racines apparentes ; elle alterne raie au milieu, sur le côté ou coiffés en arrière à l'aide de pinces, l'ensemble une fois encore laissant des mèches folles négligemment. La nouveauté réside dans la tendance de l'époque, elle fut l'une des premières artistes à surfer sur la vague du piercing qu'elle arbore au nombril et à la narine (diamant ou boucle) son influence es telle que depuis, lorsqu'on veut se faire percer au-dessus de la lèvre supérieure droite, on dit qu'on s'est fait mettre « un Madonna » parce qu'il se situe au niveau de son célèbre grain de beauté, qui d'ailleurs a su lui aussi se faire discret, grâce à du maquillage ou peut-être au laser, 1994 restera l'année où le grain de beauté de Madonna viendra à disparaître. La touche finale possède 4 pattes et s'appelle Pepito, un chihuahua dont Madonna ne se sépare plus et conclut ainsi l'apanage du nouveau look de Madonna pour son procain album, tout y est, même si on est encore loin de l'aspect caillera de « hard candy » l'album Bedtime Stories qui suivra proposera déjà tout les ingrédients d'un univers groove, soul et hip-hop sur lequel les producteurs les plus en vogue ont su en tirer partie : Babyface, Nellee Hooper ou encore Dallas Austin entres-autre. La nouvelle Madonna s'attirera la compréhension du public européen plus enclin à lui pardonner ses exentricités passées et à comprendre sa quète de sens, c'est en cela qu'on est fort, nous au moins !! haha

     

    madonna_1994

     

    People parmi les peoples, Madonna retrouve son ami et couturier préféré JP Gaultier pour la soirée de lancement de son nouveau parfum et une autre fois on la voit porter une robe assez transparente toujours par Gaultier, poussant un landeau dans lequel se trouve non pas Pepito mais un bichon tout mimi sur lequel elle viendra poser un doux baiser. A cette même période on la verra aux côtés de Sting et de son épouse, Elton John quand ils s'entendaient encore, Courtney Love souvent à la ramasse, le regretté Gianni Versace et sa soeur Donatella, Carlos Leon qui deviendra le père de Lourdes Maria.

    Cependant cette période trop calme en scandales pour être honnête connaîtra quand même deux dérapages à ajouter à la longue liste des provocations de la chanteuse, mais ces deux-là sont sans doute soit passés inaperçus soit pas assez choquant pour qu'on y fasse tout un camembert :

    - la première a lieu lors de la soirée de lancement de l'album « bedtime stories » comme son nom l'indique et pour coller au mieux à l'image de l'opus, fut organisé une pyjama-party durant laquelle Madonna raconte ce qui sera commercialisé en CD une histoire insignifiante d'insectes, elle aura bien du mal à débuter son histoire à cause de l'hystérie du public « je ne commence pas avant que vous la fermiez » mais ce n'est pas cela le plus coquin dans l'histoire, c'est lorsqu'elle danse sur scène à un moment dans une robe bleu clair dont l'avant est fendu jusqu'à l'entre-jambe, au moment où elle lève les bras et se déhanche son sein droit se fait la malle, d'un geste pudique elle remet en place sous le tissu ;

    - la seconde est un shooting sulfureux réalisé par la photographe Melody McDaniel : Madonna et le basketteur Dennis Rodman jouent une partie de « mets-moi la main au panier » bandana sur la tête, sucette dans la bouche, robe rose très courte laissant largement entrevoir un sous-vêtement en cuir noir ; ajoutés à cela des prétendues lettres d'amour enflammées où madonna surnomme le joueur de NBA « papa longue jambe » on se demande pourquoi, bref ! On oubliera cette session-photo qui semble être une erreur de parcours à ce moment-là de sa carrière, une vraie faute d'un goût... douteux.

    Comme ma mère dis toujours « décidément elle ne peut pas s'en empêcher » ; puis-je la blâmer de penser une telle chose ?

    ------------------------------------

     

    After a marathon tour again "The Girlie Show" Madonna is passed into the minds of the people of the glamorous icon to pop the exhibitionist slut has gone too far, shunning the fans do not understand who she is and where will her career, she has to drive the nail in offering following a book called porno-chic album "Erotica" where she delivers her fantasies and the film "body" ultra-publicized but not for the right reasons, his outrageous behavior and excesses of all kinds seems to have discredited it in the media and say the most vile language over, trapped in his own game (I do not even talk about his excesses at the Letterman Show) he only remains an alternative to in exactly the opposite of what is expected of them to go up in the esteem of the public and in the world rankings, he will have to go through a transitional period still combining music and cinema , it will still four long years. Madonna to take this time out to have fun among friends (e) s, exhibitions, concerts, restaurants, the goal being to see and do at the same time make a little mention in the media is the days when television interventions do more leagues so outrageous excesses and where interviews are meticulously calculated (see that given a Swedish television for example). All the staff of Madonna is idle to allow a smooth return without shocking the conscience, in a calmer atmosphere, should we therefore submit to this behavioral shift and mind to regain virginity and inner peace 'j' 'm finished with my sexual revolution, look at me differently "she says later. We will therefore singer Ingrid Casares company repeatedly & Magic Johnson to a basketball game or Alek Keshishian where she will attend the release of the first film "With Honors" for which she will perform original song as the soundtrack to the beautiful ballad "I'll remember" whose video clip know some criticism due to look it addresses, cut and hair color (deep black) very close to the clip "Rain".

    Side look, Madonna gives in-glamor-neglected scruffy, takes a bit of weight round her face and figure, accentuating his charisma paradoxically already shining. Level makeup, smoky eye is showing its blue-green lipstick is often red or crimson plum for his blond hair she finds her legendary voluntarily leaving large exposed roots, she alternates parted in the middle, on side or combed back with pliers, all once again leaving wisps carelessly. The novelty lies in the trend of the time, she was one of the first artists to ride the wave of navel piercing she wears and the nostril (diamond or loop) are such that its influence since when you want to pierce above the upper lip right, it says that has been put a "Madonna" because it is located at the famous beauty spot, which also has its also be discreet with makeup or perhaps laser, the year 1994 will the mole Madonna will disappear. The final touch has four legs and is called Pepito, a Chihuahua with Madonna no longer separated and concludes the prerogative of Madonna's new look for his album procain, everything is there, even if it is far from the appearance chav "hard candy" album Bedtime Stories which will already offer all the ingredients of a world groove, soul and hip-hop producers on which the most popular were able to take part: Babyface, or Nellee Hooper Dallas Austin-among other. Madonna attract new understanding of the European public more inclined to forgive his past exentricités and understand his quest for meaning, this is where we are strong, we at least! haha

    People among Peoples, Madonna finds his friend and favorite designer JP Gaultier for the launch party of her new fragrance, and once you see her wearing a dress by Gaultier always transparent enough, pushing a pram in which there is not but Pepito a bichon cute everything on which she will lay a gentle kiss. At the same time we will see alongside Sting and his wife, Elton John when they heard again, Courtney Love often picks it up, the late Gianni Versace and his sister Donatella, Carlos Leon who became the father of Maria Lourdes .

    However, this period too quiet to be honest scandals still know two skids to add to the long list of provocations of the singer, but those two are probably gone unnoticed is not shocking enough for you to make a whole Camembert:

    - The first place at the launch party for the album "bedtime stories" as its name suggests and stick to better the image of the album, was organized a pajama party, during which it tells Madonna which will be marketed in a story CD insignificant insect, it will be hard to start because of its history of public hysteria "I do not start until you close" but this is not the most rascal in the story is when she dances on stage at a time in a light blue dress with slit up the front crotch, when she raises her arms and sways her right breast is the trunk of a modest gesture it back into place in the fabric;

    - The second is shooting sulfur produced by the photographer Melody McDaniel: Madonna and basketball player Dennis Rodman play a game of "put my hand to Cart" bandana on his head, pacifier in mouth, pink dress leaving very short glimpse widely underwear in black leather, added to this so-called passionate love letters that madonna NBA player nicknamed "daddy long legs" one wonders why, in short! We forget this session photo that appears to be an error of course this time of his career, a real lack of taste ... doubtful.

    As my mother always say "it definitely can not help it", then I think the blame for such a thing?

     

    Franck Schweitzer.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Heidi
    Mercredi 28 Novembre 2012 à 21:16
    La Madone sage, faut par rêver hein;) C'est son style, c'est ça qui plaît, doux bisous et belle soirée, prends bien soin de toi♥
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :