• Brèves #9

    brèves 9

     

    Nous y sommes ; la grande rassrah a commençée ; en avant Guingamp... Je ne vais pas toutes les faire mais croyez bien que l'excitation du retour de Madonna est palpable chez tout ses fans. Jamais promo n'a connue pareil engouement, Madonna ne se donne même plus le temps de laisser respirer le public ni les médias ; à peine le premier single « Medellin » de cartonner dans les charts et les téléchargements, qu'un second single pointe le bout de son nez ; les séances photos et les sorties s'enchaînent à un rythme effréné, la cover d'un grand magazine, une prestation tout en hologrammes à couper le souffle, une mise à jour de son compte instagram quasi-instantanée et maintenant, la mise en vente imminente des billets pour sa nouvelle tourné mondiale... j'appréhende même d'aller me coucher de peur de rater une info, c'est vous dire !

     

    Faisons les choses dans l'ordre ; tout d'abord mi-janvier sur internet est annoncé le nouveau single de Madonna au mois de Mai, un album en été et une tournée qui démarre à l'automne ! Et c'est tout ! Rien d'autre ne filtre. Le calendrier est bref, précis on l'ignore encore mais l'histoire a déjà prouvée qu'on pouvait ce fier à ce type d'agenda laconique et venu de nulle part. Puis tout s'enchaîne, le teaser du futur clip-vidéo «medellin » en featuring avec Maluma et puis surtout une série de photos de Madonna « redevenue » brune... le temps du clip malheureusement (et encore, c'est une perruque) mais cette couleur de cheveux lui va si bien ! Et puis arrive le superbe clip-vidéo sobrement intitulé « Medellin » comme un hommage à la Capitale de l'un des départements de Colombie les plus peuplé avec plus de 2 millions d'habitants. Remarquez que le baron de la mafia et de la drogue, Pablo Escobar est soigneusement évité pour le moment... Je dis pour le moment car je suppose que Madonna en parlera à un moment ou à un autre, ce qui fera encore scandale, etc mais n'anticipons pas.

    Le clip nous raconte la rencontre totalement débridée et non-traditionnelle de deux amants, l'une est prof de danse, l'autre élève ; le meilleur de sa promo on va dire sur qui la cougarde jette son dévolu. C'est vrai qu'il est hyper-sex, elle sait les choisir c'est clair et on connait les goûts de madonna pour les beaux bruns plus jeunes et bien foutus. Etonnant par ailleurs qu'aucune campagne de presse n'ait été faite autour d'une éventuelle idylle. On remarquera que Madonna est magnifique dans un costume très près du corps, notez qu'elle n'a de gros cul et c'est heureux ! Vous imaginez l'énorme gâchis du plan promo autour du nouvel album avec Madonna ayant pris 15 kilos dans les fesses et les cuisses ! Quelle horreur !

    Dans la seconde partie de la vidéo, on les retrouve au pieu dans un style totalement bling-bling débraillé, alcool et tabac et Madonna qui lèche le gros orteil de son amant, sans doute la partie la plus érotique ; on ne nous dit pas si Maluma pue des ieps ou s'il a un champignon qui lui déforme l'ongle... histoire de pimenter le scénario et que la romance torride tourne en film gore !? (beurk)

    La 3e et dernière partie c'est le moment des noces ; Madonna qui ne peut s'empêcher de foutre le bordel et qui ne fait décidément rien comme tout le monde, marche et danse sur la longue tablée d'invités, en direction de son mari. Tout au long de la vidéo, 3 couleurs reviennent systématiquement chez Madonna et Maluma ; le blanc, le noir et le rouge ; les deux premières comme lumière et ombre, telles les deux faces d'un damier, le ying et le yang, et puis la 3e couleur chaude, vive, l'amour et le sang se mélangent (le sang de la mariée dans sa robe blanche, vous aurez compris la métaphore) et puis l'amour je le redis très rouge comme le chorizo qui pique sous la langue, toutes les saveurs du Sud pimentent leurs ébats. Le couple finit par filer à l'anglaise à cheval dans les vastes plaines, des paysages à perte de vue, d'ailleurs la caméra s'éloigne de plus en plus comme pour montrer l'immensité des lieux, connotation là encore à la sensation de liberté, ou vivre intensément à 100 à l'heure !

    brèves 9

     

    Puis vint la 30e cérémonie des Billboard Music Awards : Ce qui m'a bluffé et que j'ai trouvé très bien foutu, c'est ce jeu d'hologrammes des différents profils que Madame X veut donner d'elle ; tantôt prof de danse latina, tantôt mariée. Parfaite illustration avec le clip-vidéo pour rappel, tout le décor et la mise en scène rappellent l'espagne, l'ambiance caliente des soirées interminables autour des musiques de là-bas, de danses endiablées, de jeux de séduction moites, une coupe de margarita à la main et le cigare au bord des lèvres (pas celui de Maluma, un vrai cigare!) Le public était évidemment en délire et charmé de tout cet entrain hispanique, sauf peut-être le jeune chanteur qui semblait un peu dépassé par la chose, le pas de danse hésitant, même si au final il s'en sort très bien. C'est bien Madonna qui mène la danse au sens propre comme au sens figuré et malgré les paroles très viriles limite machistes de « medellin » (je vous invite à aller voir la traduction du morceau dans le rubrique words) pour la partie chantée de Maluma, c'est bien notre blonde ambitieuse qui a le plus souvent le dernier mot. Tout dans cet univers est un perpétuel jeu de danse, de qui va réussir à séduire l'autre, comportement que l'on retrouve toujours dans les pays latins. Le grand show donné par nos deux protagonistes ce soir-là est un prélude évident à ce qui nous attend d'ici l'automne lors du lancement de la tournée mondiale. C'est aussi un formidable coup marketing pour l'album qui sortira à la mi-juin sous divers formats, j'aurais l'occasion d'en reparler dans un prochain billet d'humeur !

    brèves 9

     Madonna does not even give herself time to let us breathe; just the first single "Medellin" is a hit in the charts and downloads, a second single is the tip of his nose; the photo shoots and the outings follow each other at a furious pace, the cover of a big magazine, a service all in breathtaking holograms, an update of his almost instant instagram account and now, the sale imminent tickets for his new world tour ... I even dread going to bed for fear of missing an info is to tell you!

    Let's do things in order; first mid-January on the internet is announced the new single of Madonna in May, an album in summer and a tour that starts in the fall, that's all! The calendar is brief, but history has already proven that we can be proud of this type of agenda. Then everything is linked, the teaser of "medellin" featuring Maluma and especially a series of photos of Madonna in brown, the time of the clip unfortunately (and again, it's a wig) but this color suits him so well!

    The clip tells us about the unrestrained meeting of two lovers: one is a dance teacher, the other is a student on whom the cougarde sets his sights: We know the likes of madonna for the beautiful and well-behaved young brunettes; It is also surprising that no press campaign was carried out around a possible idyll. Note that Madonna is beautiful in a suit very close to the body, note that she no longer has her big ass! You imagine the huge mess around the new album with Madonna having taken 15 pounds in the buttocks and thighs? The horror !

    In the second part of the video, we find them in bed all disheveled with alcohol, tobacco and Madonna licking the big toe of her lover; we are not told if Maluma stinks or not. Finally, it is the moment of the wedding; Madonna who does nothing like everyone else, dances on the long table in the direction of her husband. The couple finishes on horseback with landscapes as far as the eye can see, a metaphor of total and wild freedom.

     

    Then came the 30th ceremony of the Billboard Music Awards: What bluffed me is this game of holograms of different profiles that Madame X, I found it just amazing and so new! I'm sure Lady Gaga will copy it soon. ; The decor and the setting recall the caliente atmosphere of the Spanish evenings, wild dances, games of seduction, a cup of margarita in hand and cigar on the edge of the lips (not that of Maluma, a real cigar!) The public was obviously delirious, except the young singer a little outdated with the step of hesitant dance, even if in the end he is doing very well. It is Madonna who leads the dance literally as well as figuratively and despite the very manly lyrics limit macho. Everything is a perpetual dance game, namely who will succeed in seducing the other. The show given by our two protagonists that evening is a clear prelude to what awaits us here for the world tour. It's also a great marketing move for the album that will be released in mid-June in various formats

    -------------------

     

    Franck Schweitzer


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :