•  

    madonna-mdna-cover-60
     
     La pochette
    L'édition simple :
    L'on devine une Madonna absolument magnifique se tenant debout contre un mur, dans un ensemble flashy rouge vif en matière synthétique latex ou sky, rouge à lèvres et mitaines assortis. Les yeux fermés, elle tend les bras si je puis dire paumes ouvertes vers l'extérieur comme pour se donner toute entière offrant ainsi les quatres lettres que composent partiellement son célèbre pseudo. Elle se donne disais-je, corps et âme... et génétiquement, puisque dans les premières analyses autour du titre MDNA on a souvent fait le jeu de mots MDMA (ectasy) avec le DNA (l'ADN en anglais) l'ensemble donne un effet d'un saisissant métallique avec un contraste de couleurs chaudes/froides très réussi. Ce visuel en serait des plus banal si on ne lui avait pas ajouté cet effet « verre cathédrale » du génial Giovanni Bianco. On note enfin en haut à gauche le logo accord parental souhaitable compte-tenu de certaines paroles en-dessous de la ceinture (ah bon ??!!)
    A l'intérieur du livret au fil des pages on continue de découvrir le travail des photographes Alas & Piggott, dont deux photographies rappellant furieusement l'époque post-disco de « confessions... » d'une madone sexy retouchée à mort par logiciel, c'en est presque insultant de superficialité. Gros point noir que je me dois de noter : Encore un album de Madonna sans les paroles des chansons ! C'est décidément un parti pris depuis « Music » en 2000, une nouvelle manière de voir les choses quant à la mise en page d'un album ou alors une économie quelquonque.
     
    L'édition limitée :
    Alors, je remarque qu'il y a plus de pages, deux ou trois photographies supplémentaires alors que celles de l'édition simple sont toujours là mais placées invariablement. Autre modification, toutes les lettres du pseudo de la chanteuse apparaissent une page sur deux, histoire de remplir l'espace mais à côté de çà toujours pas de lyrics, moi qui pensait les avoir -au moins- dans l'édition limitée ! Enfin le visuel de l'album reprend le même shooting photo, on garde l'effet « cathédrale » et la photo-typique d'une Madonna glamour fidèle à elle-même, dans l'esprit Marilyn, platine les cheveux relevés, les yeux mi-clos. Le cliché rappelle un peu celui utilisé pour la cover de « Hard Candy » : même mouvement dans le cheveux, meton relevé en signe de défi, yeux, bouche.
    Le design apporté aux Cds est très soigné, toujours raccord avec le reste de l'album et le nom de celui-ci en gros caractères blanc.
    Les remerciements, musiciens et staff figurent en tout petit dans la toute dernière partie du livret sous forme de dépliant.
     
    Dans les deux éditions, seul le titre de l'album apparaît en plus de la photo de l'artiste (dont on sait que c'est Madonna quand même) mais on arrive à un point où même avec le précédent de 2008 « hard candy » soit on écrit que la première lettre « M » soit on retire deux voyelles et une consonne à son pseudonyme mais le prénom « Madonna » n'apparait plus, devient secondaire, voire invisible, superflu jusqu'à disparaître totalement, au prochain coup, on aura sans doute droit à une pochette avec seule un monochrome sans aucun visuel, caractère ou photographie, avantage divin d'une star planétaire qui se suffit à elle-même, à l'instar de Prince le « nain de Minnéapolis » qui s'est fait appeler « the artist » ou encore « love symbol », demain ce sera au tour de « la sorcière blanche de Détroit » de faire graver son nom à la postérité ; remarquez çà à déjà commencé, les fans l'appellent « M » depuis un moment, en 2008 ce fut « M-dolla » et au sein de la kabbale on la surnomme « Esther ».
    Celle qui a tant lutter sur trois décennies à se faire un nom et en l'occurence à faire du sien une marque à part entière oscillant entre le religieux et les moeurs légères, prend exactement le chemin contraire avec ce premier album de la décennie 11 mais aussi le premier album à ne plus être sous la bannière Warner.
    La vie et la carrière de Madonna aura donc connu divers périodes, divers cycles : les 30 premières années de sa carrière ont étés introduites par un first album sobrement intitulé « Madonna » et les 30 prochaines par un album intitulé « MDNA » en gros, c'est différent mais c'est pareil... L'histoire se répète.
     
     Le tracklisting
    Découvrant en boucle l'album dans son intégralité (17 titres) j'ai attribué 1, 2, 3 ou 4 étoiles selon que j'appréciai le morceau et aussi il y a quelques semaines de cela, sans connaître l'ambiance du titre ni le sens des paroles, je me suis amusé à imaginer ce que chaque titre de chansons pouvaient vouloir dire en allant parfois chercher très loin...

    GIRL GONE WILD****
    GGW : la fille devient sauvage ne veut plus rien dire depuis que le patron des productions porno « girls gone wild » & « guys gone wild » a sommé Madonna de retirer le S. Reste que le climat moite et dégoulinant de testostérone est toujours présent, ya qu'à voir le clip très hot qui en a été fait !

     
    GANG BANG***
    GB comme Grosse B... ? Bref je ne vous fais pas de dessin, on a bien compris ce que la chanteuse voulait faire passer comme message, ya pas d'âge pour apprécier une bonne partouze, les tournantes sont à la mode à notre époque ; mais Madonna veut-elle dénoncer ou provoquer ?

     
    I'M ADDICTED**
    IA : c'est une confession, je suis addict avoue-t-elle mais à quoi ? L'addiction au sexe ? À la drogue ? Au travail ?

     
    TURN UP THE RADIO***
    TUTR : en gros monte le son de la radio sonne comme une invitation à la dance

     
    GIVE ME ALL YOUR LUVIN****
    GMAYL : n'est pas une reprise du tube des ZZ-TOP

     
    SOME GIRLS*
    SG : est-ce-que « certaines filles » est une mise au point concernant les préjugés sur la gente féminine, la dénonciation d'une certaine caste ?

     
    SUPERSTAR****
    S : titre nombriliste, égocentrique à prendre au second degré connaissant Madonna

     
    I DON'T GIVE A**
    IDGA : je ne donne pas de ou un. Titre flou, énigmatique, inachevé.

     
    I'M A SINNER***
    IAS : je suis une pêcheresse. Il était temps qu'elle le reconnaisse !

     
    LOVE SPENT*
    LS : l'amour épuisé, dépassé. Un constat, le bilan d'une relation pour la personne qui n'a plus rien à donner à l'autre.

     
    MASTERPIECE****
     
    FALLING FREE***
    FF : chute libre. Oula Madonna joue gros et prend des risques avec un titre comme celui-là, lourd de sens certainement et bourré de symboles, certes un bon morceau.

     
    BEAUTIFUL KILLER***
    BK : après beautiful stranger, nous avons un titre qui une nouvelle fois marrie l'antinomie, assassin magnifique est un titre fort promis certainement à une belle carrière.

     
    I FUCKED UP*
    IFU : traduction littéral de j'ai baisé debout / en haut / en l'air. No comment

     
    B-DAY SONG*
    BDS : chanson du jour anniversaire où tout le monde est réuni pour faire la fête et manger du gâteau ! Ouais ! ouuhhooouu

     
    BEST FRIEND***
    BF : meilleur(e) ami(e). Soit c'est l'histoire niaise de deux ami(e)s que rien ne sépare, qui partage tout, soit l'histoire d'une rivalité, de vengeance « tu n'est qu'une garce, tu a couchée avec mon mec jte le pardonnerais jamais »
     
    VERDICT
    10 titres sur 16 remportent mon adhésion totale, on sauve les meubles de justesse, les titres que j'ai le moins bien notés me demandera encore un peu de temps. Cependant je suis certain de ne pas apprécier du tout « some girls » ; de tout les albums de Madonna il y a -sûr- un titre que je déteste, et c'est encore le cas avec celui-ci. Je constate enfin que Madonna se laisse aller à la provocation facile en faisant comme ses petites soeurs chanteuses qu'elle a elle-même engendrée grâce à des postures suggestives et des mots fleuris.
     
    		Paroles & Musiques
    

    GIRL GONE WILD est décidément un très bon titre calibré pour le dancefloor, l'ipod, la playlist, la chaine hifi, le P.C. et le mp4. Juste ce qu'il faut de boom-boom et de vocodeur. Le son entrainant presque trop facile à l'oreille, peut rapidement faire oublier les paroles à connotation sexuelle forte. Oh my GodI'm Heartly SorryFor Having Offended TheeAnd I Detest All My SinsBecause I Dread The Loss Of HeavenAnd The Pains Of HellBut Most Of All Because I Love TheeAnd I Want So Badly To Be Good...Good..Good...Good....It's so hypnotic,The way he pulls on me,It's like the force of gravity,Right up under my feet,It's so erotic,This feeling can't be beat,It's coursing through my whole body,Feel the heat... I got that burnin' hot desi-i-i-re,And no one can put out my fi-i-i-re,It's coming right down through the wi-i-i-re,Here it comes,When I hear them 808 drums,It's got me singing... Hey, ey, ey, ey,Like a girl gone wild,A good girl gone wild,I'm like, hey, ey, ey, ey,Like a girl gone wild,A good girl gone wild... Girls they just wanna have some fun,Get fired up like smokin' gun,On the floor til the daylight comes. GANG BANG possède un son beaucoup plus novateur, répétitif voire psychotique, un peu avant-gardiste mais pas trop juste bien pour coller à l'air du temps. Ici l'accord parental s'impose, d'ailleurs ce titre est exclu du tracklisting de l'album sur le marché U.S. car sur 90% du morceau des mots tels que « bitch » sont prononcés une bonne vingtaine de fois, on y parle de « se tirer une balle dans le crâne » sur fond d'effets sonores tels qu'un bolide lançé à toute vitesse ou de détonations tout droit sortis d'un film d'action. Like a bitch out of orderLike a bat out of hellLike a fish out of waterI'm scared, can't you tellBang BangBang BangI thought you were goodBut you painted me badCompared to the othersYou're the best thing I hadBang Bang, shot you deadBang Bang, shot you deadI thought it was youAnd I loved you the mostBut I was just keepingMy enemies closeI made a decision, I would never look backSo how did you end up with all my jack?Bang Bang, shot you deadBang Bang, shot you dead (in the head)Bitch out of orderBat out of hellFish out of waterI'm scared, can't you tellBang Bang, shot you deadBang Bang, shot you deadI made a decision. Avec I'M ADDICTED on reste dans la production électro, contrairement à ce que le titre annonce j'ai du mal à en être accro, la voix de Madonna est complètement noyée dans un magma de sons et de sirènes, la construction reste logique jusqu'à la fin, et l'occasion est même donnée d'insérer le nom de l'album répété de façon letmotiv. When did your name change from a word to a charm?No other sound makes the hair stand up on the back of my armAll of the letters push to the front of my mouth'Cause saying your name is somewhere between a prayer and a shoutAnd I can’t get it outWhen did your name change from language to magic? I’d write it again on the back of my hand,And I know it sounds tragicFeels like a drugAnd I can’t get enoughAnd it fits like a gloveI’m addicted to your loveI’m addicted to your love. TURN UP THE RADIO est la première chanson de l'album où l'on entend vraiment la voix de Madonna quant au son, c'est du Martin Solveig tout craché ou je ne m'y connais pas ! Ah bon, il a collaboré à l'album aaah mais c'est pour çà... When the world starts to get you downAnd nothing seems to go your wayAnd the noise of the maddening crowdMakes you feel like you're going to go insaneThere's a glow of a distant lightCalling you to come outsideTo feel the wind on your face and your skinAnd it's here I begin my storyTurn up the radioTurn up the radioDon't ask me where I wanna goWe gotta turn up the radioIt was time that I opened my eyesI'm leaving the past behindNothing's ever what it seemsIncluding this time and this crazy sceneI'm stuck like a moth to a flameI'm so tired of playing this game. SOME GIRLS en résumé c'est le tuut ttuutt des sirènes en écho et les temps morts puis le tempo qui redémarre puis encore des tuut tutt, voilà quoi ! Some girls can do anythingWhole world hanging on a stringShe is flawfless as fresh as she seemsSome girls got an attitudeThey kiss without asking whoHot in the loopSome girls got a sexy lookOne drink and it’s all a blurCash two if you wanna flirtSome girls going on the deep endSome girls living for the weekendSome girls I can get the freak onSome girls make a sceneShoot their mouths and talk a sceneCrying in a limousine. SUPERSTAR est le grand bol d'air frais de l'album, une parenthèse peut-être aussi, avec sa touche 80's la légèreté de ce titre fait penser aux tubes niais de la madone qu'on pourra trouver sur l'album like a virgin, on notera au passage les Marlon Brando, Michael Jordan, César et autres Abraham Lincoln ponctués çà et là comme elle l'avait déjà fait sur le titre « Vogue » en rendant hommage à des personnalitées du cinéma hollywoodien. You're like Brando on the silver screenYou're my hero in a mythical dreamYou are perfect just the way you areYou're my Jordan, you're my superstarOoh la la, you're my superstarOoh la la love the way that you areOoh la la, you're my superstarOhh la la, that's what you areI'm your biggest fan, it's trueHopelessly attracted to youYou can have the keys to my carI'll play you a song on my guitar. I DON'T GIVE A en gros c'est la journée-type d'une femme moderne maitrisant les nouvelles technologies, mère divorcée, overbooked par les obligations de son planning. Côté musical on a affaire à un bon son underground mélange d'urban et de hip-hop, pas étonnant que Nicki Minaj vienne poser son flow. I don’t give a fu-u-u-uI don’t give a fu-u-u-u Wake up ex-wifeThis is your lifeChildren on your ownTurning on the telephoneMessengers, managerNo time for a manicureWorking out, shake my assI know how to multi-taskConnecting to the Wi-FiWent from nerd to superbHave you seen the new guyI forgot the passwordGotta call the babysitterTweetin’ on the elevatorI could take a helicopterI don’t even feel the pressureI’m gonna be OKI don’t care what the people sayI’m gonna be alrightGonna live fast and I’m gonna live right. I'M A SINNER ressemble à s'y méprendre à Beautiful Stranger dans sa construction et ce morceau a toute sa place ici, même s'il dénote un peu du reste de l'album par ses accents sixties. Like the sun, like the light, like the flameLike the storm I burn through everythingLike a bomb in the night, like a trainThunder rings through the hills, let it rainAh, ooo-woo-ooo-hoooAh, woo-oo-hoo-hooI'm a sinner, I like it that wayAh, ooo-woo-ooo-hoooAh, woo-oo-hoo-hooI'm a sinner, I like it that wayAll the boys, all the boys and girlsWanna be like us tonightAll the boys, all the boys and girlsHave the magic pass tonight. LOVE SPENT je vais vous le résumer très rapidement, prenez un bango et criez « iiiihha ! » suivi d'un violon rappellant l'intro de « let it will be » sur COTDF enfin une petite musique de jeu vidéo style gameboy et vous obtenez un morceau qu'on va très vite oublier oki ? You had all of meYou wanted moreWould you have married meIf I were poor?I guess if I was your treasuryYou'd have found the time to treasure meHow come you can't seeAll that you needWas right here with meUntil the endAll this pretend asn't for freeHold me like your moneyTell me that you want meSpend your love on meSpend your love on me. FALLING FREE est un hymne au suicide c'est pas possible, heureusement que l'intro ne dure que 30 secondes avant que Madonna ne commence à chanter, ses aigus et ses accélérations font oublier la chianlie, la chanson gagne en intensité vers le milieu, la voix est doublée et elle pousse la tessiture. La fin est superbement longue, on se laisse volontiers bercer par les violons. Imaginez une carte postale : vous êtes seul à la campagne, couché dans l'herbe à l'ombre d'un arbre, une brise légère vient vous chatouiller les narines, un soleil de printemps, aucun nuage, fermez les yeux... Voilà vous y êtes ! C'est exactement cette sensation de petite mort chargée de mélancolie que je ressens en écoutant « falling free » When I move a certain way,I feel an ache I’ve kept at bay.A hairline break, this aching holdA medal that I thought was gold.And pure so sure it struck a vein.I wanted you to feel the same,So when you did ignite his heart,Rescue me from all this dark.See our hearts are intertwined,Then I’m free, free of mine,I’m falling free.

     
     Après plusieurs écoutes...
    Les titres se suivent sans réelle transition, brutalement et dans la rupture. C'est sans doute voulu, toutes derniers mois de travail en studio n'ont pas étés faits inutilement pour proposer un album dénué de sens. Guy Oseary disait sur l'un de ses derniers tweets qu'il ne fallait être aussi traditionnel, c'était au sujet de la promo mais c'est aussi au sujet de la production de M.D.N.A. Ce dernier divise les fans et le grand public, on s'attendait à ce que Madonna revienne avec « du Madonna », de la pop-dance qui bouge bien ciblée pour les clubs et la scène accompagnée de paroles faciles à retenir qui aurait contenter tout le monde; pour certains morceaux c'est le cas mais pas pour d'autres. M.D.N.A. est un ovni dans la discographie de la madone dans le fond que dans la forme et il faudra plusieurs mois pour en décrypter toute la complexité.
     
     
     La resuçée « girl gone wild »
    « Oh, mon Dieu, je suis sincèrement désolé de vous avoir offensée, et je déteste toutes mes fautes, parce que je redoute la confiance que les cieux m'accorde et les souffrances de l'enfer mais surtout parce je vous aime et que je veux être méchamment bonne. » Cà ne vous rappelle rien honnêtement ? Je pense immédiatement à « act of contrition » « like a prayer » « justify my love » et « sorry » un mix de tout ces titres en résulte Girl Gone Wild ; à force de réinvention, Madonna finit par ne plus inventer quoique ce soit si ce n'est s'auto-plagier, au moins elle ne risquera pas les tribunaux, juste peut-être la sentence de ses détracteurs les plus enragés néanmoins les plus informés de sa carrière.
    Les paroles de ce titre sont sans détour, Madonna y va franco, elle assume totalement d'être une bad girl qui fait des choses pas très catholiques avec les garçons. Elle se porte parole au nom 'des filles' qui veulent juste s'amuser, d'ailleurs en anglais dans le texte çà donne « girls they just wanna have fun » çà ne vous rappelle pas une chanteuse punk des années 80 ? Plus généralement en appelant à la désinhibition, à la libido exacerbée... bref sur ce coup-là Madonna a vingt ans de retard, « girl gone wild » aurait pu être présent sur l'album Erotica en lieu et place de « deeper and deeper » en tant que titre dance.
    Le clip-vidéo très réussi nous montre une Madonna parfaite, sexy et glamour. Très crédible dans son rôle de bitch qui reconnaît avoir péché mais ne s'en excuse pas vraiment, l'intro nous la montre blonde platine les yeux levés au ciel implorant Dieu avec un acte de contrition revisité à sa sauce. Tout au long du clip, tourné exclusivement en noir et blanc, la madone se décline en trois personnages différents :
    - l'icône platine serrée dans son ensemble sky noir qui s'éclate en orgie
    - la sportive qui fait ses étirements contre le mur, sur le sol
    - la performeuse exécutant une chorégraphie synchro aux côtés de danseurs
    Je salue d'ailleurs le retour d'une chorégraphie au sein d'un clip-vidéo, et celle-ci est juste perfect ! C'est durant cette séquence que je préfère Madonna dans son ensemble noir très sobre, habillé et chic. Sa coiffure aussi est quasi la même que dans « GMAYL » et elle lui va à ravir ! Y'en avait marre de sa raie sur le côté qu'elle nous ressortait à chaque occasion, enfin un réel changement de look dans une même vidéo, je retrouve la Madone des nineties.
     
    VERDICT :
    Lorsque je disais que ce titre a vingt ans de retard, la vidéo aussi ! En 1992 Madonna faisait sa révolution sexuelle, son attitude et ses apparitions étaient programmés de manière cohérentes mais aujourd'hui à 53 ans, divorcée, mère de 4 enfants (dont deux adoptés) et cougarde à ses heures, qui peut croire qu'elle vit ce personnage de Dita une seconde fois ? Bien sûr l'image, la photo et le maquillage sont très bien faits et l'effet buzz cristallise tout l'excitation des fans, mais tout cela va rapidement retomber je pense. Madonna s'offre-t-elle une dernière cure de jouvence pour ne pas qu'on ne l'oublie trop vite, qu'on se souvienne d'elle comme étant définitivement THE reine de la provoc, loin de ses banales copies ? La ménaupose pointe mes ami(e)s et mamiedonna se fait plaisir, laissons-la s'amuser à jouer sa chaudasse une dernière fois avec tout ces jeunes éphèbes, coupe de champ' à la main et caviar à la louche car vous connaissez l'expression « quand une femme n'ovule plus, ce sont les derniers oeufs qui lui reste » Gloire à toi Patricia Laroche !

    votre commentaire

  • logo rubrique
     
     

    17/12/2010 « it's official. I need to move, i need to sweat, i need to make new music, music i can dance to. I'm on the look out for the maddest sickest, most bad ass people to collaborate with. » Madonna.

    04/01/2011 le nom de Pharell Williams est avançé pour produire le nouvel album

    17/02 « j'ai toujours voulu une Madonna acoustique. Le nouvel album sera tout le contraire. Je n'ai qu'un seul mot pour vous : DANCE. » Guy Oseary.

    26/02 le groupe Diagram of the heart serait pressenti à la prod.

    15/05 les messages de Guy Oseary sont distillés au compte-goutte via son compte twitter et provoquent de vifs émois chez les fans

    14/06 : annonce officielle de la prochaine entrée en studio d'enregistrement pour Madonna

    16/06 : Enorme buzz sur le net et dans les médias suite à cette annonce officielle

    23/06 : rumeurs concernant l'équipe de production : Jim Steinman, Joe Henry...

    02/07 : Premières photos officielles de Madonna sortant des studios

    05/07 : échanges surprenants de messages via twitter suite à l'annonce de Guy Oseary, répond poste le commentaire « yyeeeaaaaah » et Madonna de répondre « thanks for love, M. »

    06/07 : MTV aurait conseillé à Madonna de rester éloigné des producteurs à la mode, de faire de la musique dance comme à l'époque du COTDF et de s'inspirer de thèmes personnels récents, pour donner plus de profondeur aux textes. On apprend aussi que Madonna aurait refusé de travailler avec Red One comme lui aurait suggéré Live Nation. Enfin, que Joe Henry lui aurait écrit deux chansons.

    07/07 : une première date de sortie est avançée : Novembre 2011

    09/07 : à l'extérieur de l'immeuble de Madonna, depuis la rue, un fan enregistre via son portable une très forte musique s'échappant d'une fenètre négligemment (?!) ouverte. Serait-ce le nouveau son de la madone ??????

    13/07 : la rumeur enfle et devient polémique ; les vidéos postées sur Youtube (vues par 20,000 personnes au passage) ont étés supprimées pour atteinte aux droits d'auteur. Les extraits entendus seraient-ils de vrais extraits provenant du prochain album ??

    rumeur autour d'un titre produit par Martin Solveig : « way back home »

     

    01/08 : Madonna aurait été vue sortir de studio d'enregistrement en compagnie de William Orbit

    19/08 : rumeur autour du nom de DEADMAU5 concernant une collaboration probable

     

    Madonna, Live Nation et la société Diageo se sont associés à la marque de vodka Smirnoff pour un contrat polymorphe demandant à des danseurs amateurs et confirmés de réaliser une vidéo de présentation en 60 secondes avant de démontrer leur talent.

    Un partenariat a été proposé via le réseau Facebook et dans un même temps, 50 soirées seront organisées dans différents pays le 12 novembre prochain. Madonna assistera à l’une des “Smirnoff Nightlife Exchange Project” en tant que jury. “Ce qui m’a attiré dans le “Smirnoff Nightlife Exchange Project” c’est le fait de pouvoir à la fois participer à la célébration de la vie nocturne à travers le monde et l’opportunité de découvrir les plus grands danseurs amateurs mondiaux.Les meilleurs danseurs sont toujours dans les clubs à la recherche de l’expérience la plus originale, tout comme Smirnoff“ a-t-elle déclarée. Le gagnant pourra se produire sur scène lors de la prochaine tournée mondiale de la reine. La vidéo est à envoyer avant le 8 Septembre. Seul hic… La France ne fait pas parti des pays autorisé pour participer au concours.

    Les répétitions commenceront officiellement début 2012, programmée pour se dérouler tout au long de l’année 2012 les dates de cette gigantesque tournée seront communiqué ultérieurement par voie officielle. Les continents et pays visités seront : Les Etats-Unis d’Amérique, l’Amérique du sud, Le Canada, l’Europe, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ! Là encore sous réserves de modifications.

    Sources : madonna-electronica madonnarama madonnafrance

    ---------------------------------------

    25/08  Selon une source fiable proche de Live Nation, le nouvel album ne sortirait pas avant Avril 2012

     

    03/09 : Lors d'une interview pour la présentation de son film W-E, Madonna a confirmée elle-même la sortie en février / mars 2012 du premier single de son nouvel album qui devrait suivre au printemps

    08/09 : La couleur de l'album serait de style orientale mélangé à la sauce électro Orbitienne

     

    12/09 : Lors de la prochaine tournée mondiale, Madonna pourrait à nouveau se produire au Stade de France d'ici l'été 2012.

    14/09 : Confirmation d'une collaboration entre William Orbit et Jean-Baptiste (du groupe Black Eyed Peas)

    15/09 : Madonna est à la recherche d'un label pour son nouvel album qui sortira au printemps 2012 (source : new-york post)

    28/09 : NEWS CROUSTILLANTES : il faudra s'attendre à un album dans la veine d'un "Like a Prayer" ou d'un "Ray of Light" ; une rumeur autour d'un premier titre dans le style de "live to tell" ; la prochaine tournée se ferait sans Jamie King !!

    29/09 : les jumelles Mim & Liv NERVO ont étés approchées par William Orbit et Madonna

     

    30/09 : Ariane Phillips s'occupera des costumes pour les prochaines prestations ainsi que pour la tournée 2012

    05/10 : William Orbit travaille sur de belles ballades remplies d'émotion ; quant à la chanteuse Cher elle adresse un message de soutien à Madonna via twitter : « Work it biatch ! »

    10/10 : La production de ce nouvel opus serait innovante et sophistiquée, outre des samples incroyables, les chansons se doteraient d'instruments telles que des guitares, les paroles seraient plus profondes... Madonna se serait adaptée pour proposer un son frais et nerveux, il faudra s'attendre une nouvelle fois à un virage musical comme la garantie d'un gros succès commercial. Le mixage est prévu jusqu'au début de l'année 2012.  (c) drownedmadonna

    20/10 : le casting smirnoff pour la prochaine tournée étant terminé, les finalistes sont Sara Bee & Deyrey (France) ; Brice alias Scorpion (Belgique) et Maya (Japon)

     

    27/10 : Tout d'abord, Le premier single du nouvel album s'appellera "Give me all your love" et est co-produit par Solveig! Ce nouveau single rappellera les chansons des Cheerleaders et accueillera 2 invités: SIA et Nicki Minaj!

    La performance de Madonna au Superbowl est bel et bien confirmée! Madonna est pressentie pour y chanter 5 chansons, dont son premier single qui est donc déjà choisi! Trois invités surprises seraient avec elle sur scène :La performance inclura une chorégraphie avec des majorettes Cheerleaders en criant "M-A-D-O-N-N-A" dans le stade pendant que Madonna chantera. Les producteurs de l'album seront bien William Orbit, Solveg et Benny Benassi et le son sera définitivement Pop Dance. Neufs chansons de l'album sont déjà prêtes. Sources : madonnarama, madonnatribe, madonnafrance

    02/11 : Le nouvel album sortira chez UNIVERSAL MUSIC en partenariat avec Instercope Records

    Guy Oasery a vivement réagit suite au sujet de la fuite du morceau sur le web : « Le but était que la musique n’émerge que l’année prochaine… et pourtant quelqu’un a leaké une version démo d’une chanson, hier…Je suis très heureux des reactions positives face à la démo, mais nous sommes très fâchés contre la personne qui a leaké la chanson !

    Nous demandons aux fans de nous aider à empêcher que d’autres leaks n’arrivent.. Nous avons beaucoup de choses en préparation pour vous.. Mais respectez le procédé s’il vous plait..Madonna m’a dit ce matin « mes vrais fans ne feraient pas ça »… Nous demandons à la personne qui leake d’arrêter dès aujourd’hui !

    Elle en veut uniquement à la personne qui a leaké la musique…Nous aimerions savoir de qui il s’agit…Nous sommes heureux de la réaction positive…Mais il y a un procédé…de la nouvelle musique à la nouvelle année…et en quantité.

    L’album n’a pas encore de nom.. Il n’est pas encore terminé, il devrait être approximativement fini le mois prochain…Nous ne savons pas encore quel sera le nombre de titres et nous n’avons pas encore fait le photoshoot.. Nous travaillons à finir l’album.. presque terminé…Il est vrai qu’elle a écrit une magnifique balade pour le film. Enfin, NON,  pas de Duo de prévu avec Nicki Minaj » -------------------------

     

    07/11 : Benni Benassi aurait écrit une chanson "girls gone wild"

    09/11 : 9 chansons serait finalisées et d'autres viendront se greffer au tracklisting. "bang bang" écrit par William Orbit cloturerait l'album, se serait une ballade forte émotionnellement. Quant au tracklisting, une liste de chansons a été dévoilée, fake créé de toutes pièces par un fan selon moi :  "introduce the class" ; "give me all your love" ; "party animals" ; "the leardership" ; "if love will bring a special moment" ; "girls gone wild" ; "my roots" ; "outbreak" ; "praying angel" ; "men's" ; "the kingdown"

    10/11 : tournage du clip "give me all your love" du 05 au 07 décembre prochain, à N-Y probablement

    13/11 : Lil' Butch est le grand gagnant du concours Smirnoff Nightlife Exchange Project

     

    -smirnoff-nightlife-exchange-project-10
    21/11 : selon de sérieuses rumeurs, le single "GMAYL" qu'on va appeler comme çà maintenant, sera mis en radio le 16 janvier 2012 et dispo dans le commerce le 21 du même mois.

    Depuis le 22 novembre environ bons nombres de rumeurs et de dates supposées autour du Tour 2012, notamment un Stade de France le 14 juillet 2012.

    25/11 : M.I.A. et Nicki Minaj en featuring sur GMAYL

    01/12 : « Masterpiece » est LE slow présent sur la bande originale du film mais aussi sur le nouvel album, le titre est produit par William Orbit ; la B.O. Est dispo en janvier 2012 dans les bacs.

    03/12 : Le tournage du clip GMAYL aura lieu à New-York, il serait réalisé par le Collectif Français.

    05/12 : « Nous sommes heureux de confirmer que Madonna se produira au Lucas Oil Stadium à la Mi-temps du XLVI Super Bowl de Bridgerstone le dimanche 5 février 2012, comme annoncé lors du match de ce soir sur NBC ! La Material Girl a collaboré avec une équipe créative du cirque du Soleil, Jamie King et des aristes “multimédia” de “Moment Factory” pour créer une signature spéciale à cette performance de la Mi-temps du Super Bowl qui sera diffusée dans le monde entier ! » Facebook Officiel de Madonna.

     

    08/12 : “Madonna est actuellement en tournage du clip de son nouveau single avec M.I.A et Nicki Minaj, qui est réalisé parMegaForce. Plus tard cette semaine, elle va créer le Photoshoot de son nouvel album avec “Mert & Marcus“ Préparez-vous à cette toute nouvelle ère Madonna et restez à l’écoute pour plus de mises à jour exclusives !“ © madonna.com/

     

    10/12 :Oh My God, je n’arrive pas à le croire, on l’a fait, je vais dormir pendant une semaine… Arianne Phillips à Givanni Bianco via tweeter

     

     

    cd_moment_factory

     

    11/12 : Lors du Superbowl qui aura lieu à indianapolis le 5 février prochain, Madonna en plus de sa prestation, animera le spectacle de la mi-temps qui sera performé par la troupe du Cirque du Soleil et du Moment Factory. La chaîne de la TNT « W9 » diffusera l'intégralité de l'évènement en direct.

    Moment Factory créera l’environnement multimédia pour la performance de Madonna lors du spectacle de la mi-temps du 46e Super Bowl Bridgestone, produit par le NFL Network et diffusé sur les ondes de la NBC le 5 février 2012. L’équipe créative composée de Madonna, Jamie King, le Cirque du Soleil et Moment Factory produira une performance unique pour le «spectacle musical le plus écouté de l’année». © momentfactory.com

     

    15/12 : selon le magazine RollingStone, la nouvelle maison de disques de Madonna, Live Nation a engagé un partenariat avec Universal et Interscope pour les dix prochaines années ; Madonna a signée pour 3 albums et gagnerait 1 million de dollars minimum par opus.

    Le nouvel album sortira la première semaine de Mars 2012 quant au premier single « gimme all your luvin » (out ''give me all your love'') sera dispo dans les bacs à la fin janvier, très peu de temps avant la performance au Superbowl

     

    16/12 : setlist dévoilée pour la mi-temps du Superbowl : « gimme all your luvin » ; « music » ; « ray of light » ; « vogue » et « holiday ».

     

    18/12 : Rumeurs autour du titre du nouvel album : « M » ; « Mirror » ou plus sobrement « Madonna » comme pour faire écho à son premier album sorti en 1982 chez Warner. Ce nouvel opus attise toutes les discussions, il sera à la fois le premier album de Madonna à sortir dans une autre maison qu'à la Warner Bros Cie et l'album qui fêtera les 30 ans de carrière de la star ! Plus intelligent que de ressortir un énième best-of ou compilation.

     

    19/12 : Le prochain Madonna est l'album originale le plus attendu à 42% pour l'année 2012. source : rolling stone

    30/12 : Toutes les rumeurs autour de l'album sont faux ; il ne s'appelle pas "LUV" d'ailleurs il n'a aucun titre pour le moment. Le tracklisting n'est connu que de la maison de disques et de Madonna elle-même.

    TRES BONNE ANNEE MADONESQUE A TOUS !

    02/01/2012 : Madonna réagit suite aux nombreuses fuites audios et vidéos... Preuve en est, la dernière affaire du fan espagnol appréhendé par la olice suite au leak provoqué de "gayl"

    03/01 : Un duo Madonna et Kylie est envisagé ; nouvelle non-officialisée qui provoque déjà la joie des fans des deux stars, la reine et la princesse de la pop réunits !

     

    04/01 : démentis rapides : Il n'y aura pas de duo avec Kylie Minogue sur le nouvel album de Madonna, du moins pas de duo pour le moment mais le simple fait de l'avoir évoqué, donnera peut-être des idées aux maisons de disques... Pas de concert de prévu à Bordeaux en juillet (communiqué de la mairie de Bordeaux) non plus selon une récente rumeur !  Par contre on évoque de plus en plus le 16 janvier 2012 comme étant la date officielle des premières traces du single « gimme all your luvin » son tracklisting final, ses remixes, son visuel...

     

    			07/01 : Virgin Radio organise un concours pour faire gagner à ses auditeurs des places afin d'assister au Superbowl du 05 février à Indianapolis

    La version finale de « gimme all your luvin » serait différente de la démo que l'on connaît ; quant à « Masterpiece » elle ne ferait pas partie du tracklisting final du nouvel album vu sa présence sur la B.O.

    11/01 : le nouvel album de Madonna s'appellera M.D.N.A.  Toutes les interprêtations sont possibles notamment DNA = ADN l'essence même de Madonna mais la polémique qui vient de tomber est qu'à une lettre près, le M.D.M.A. est la drogue apparentée à l'ectasy. Madonna en ferait-elle l'apologie histoire de provoquer un peu le buzz d'avant-promo ou s'agit-il d'une simple coïncidence ?

     

    entre le 16/01 et le 19/01 : trailers officiels du Superbowl / vidéos promo de Madonna

     

    Je suis en plein milieu des répétitions. Je n’ai jamais travaillé aussi dur de ma vie pour créer un show. Je vais danser et chanter de toutes mes forces. [Je travaille] si dur, tellement dur! Je me suis froissé le muscle ischio-jambier. Vous remarquerez aussi ce petit point rouge sur mon nez… je me suis blessée avec un micro. Je sais quels titres je vais chanter, je sais quels artistes invités seront sur scène, je sais ce que je vais porter, j’espère juste y arriver en portant les hauts talons sur lesquels je vais danser. Suis-je prête ? Je le serais d’ici le 5 février ! Madonna

    19/01 : Elle était très impliquée dans le processus d’enregistrement, c’était une vraie et grande surprise pour moi..Je pensais qu’elle viendrait une heure ou deux par jour et qu’elle dirait : « j’aime ça, je n’aime pas ça, je chanterai ça, Bye !», ce n’était absolument pas le cas, On a vraiment Co-produit le titre, ce n’était pas juste écrit “Co-produced by Martin Solveig & Madonna”, On a littéralement Co-produit les pistes, je veux dire, elle a voulu, à un moment, choisir le son d’un “Drum“ ou d’un “Synthé“ et ce genre de choses. Elle était vraiment dans le coup“ Martin SOLVEIG

    21/01 : rumeurs autour de concerts à Paris et à Nice

    25/01 : affiche officielle (?!)

    madonna-super-bowl-11

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « give me all your luvin' » sort le 03 février prochain en single

    l'album « M.D.N.A » sort le 03 avril prochain

    Madonna accompagnée de Mia et de Nicki Minaj donnera une conférence de presse en deçà du Superbowl ; la star fera la couv' des magazines « the Advocate » et de « People ». Le show se répète actuellement à « l'Athlectics & Recreation Center » de l'Université d'Indianapolis.

    On annonce d'ores et déjà les tarifs supposés du concert au Stade de France en juillet prochain.

     

     26/01 : la prétendue setlist du superbowl : gimme all your luvin ; express yourself ; stupid hoe (nicki minaj) ; vogue 2012 mix ; music/holiday
    27/01 : les teasers officiels de l'album et du single sont visibles sur Youtube
    28/01 : un mashup serait à prévoir sur la prestation de Madonna le 05 février prochain, et serait remixé par William Orbit et Stuart Price.
    Agenda :
    02 février le clip de « GMAYL » en exclu
    03 février sortie du single « GMAYL »
    05 février Superbowl à Indianapolis
    14 février sortie de l'album B.O. Du film « W.E. »
    26 mars sortie du nouvel album « M.D.N.A. »
    L'édition Deluxe de « M.D.N.A. » contiendrait 18 chansons
     
    29/01 : heartvisuel officiel du singleheart

    hq-gmayl

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    31/01 : visuel officiel de l'album

    madonna-mdna-officiel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1er/02 : une grosse promo pour le lançement du single et de son clip en téléchargement légal + en partenariat avec Clear Channel entres-autres la diffusion en exclusivité du clip sur grand écran sur le parvis de La Défense à Paris. Enorme pub autour de l'évènement sportif numéro I en Amérique, le Superbowl

    02/02 : Quelques secondes du clip "gmayl" diffusé dans l'émission American Idol sur la FOX.

    On apprend par ailleurs qu'à peine quelques jours après le Superbowl, les billets pour la tournée mondiale 2012 seront en vente.

    05/02 : conférence de presse en direct d'Indianapolis. La dernière rumeur autour du tracklisting est la suivante :

    "vogue" ; "give me all your luvin'" ; medley "holiday" & "ray of light" ; "like a prayer"

    L'album MDNA est déjà numéro I dans 50 pays du monde, disponible en pré-commande sur I-Tunes et sur Amazon. Warner profite de l'engouement pour lancer début mars prochain un coffret regroupant les 11 opus studios de la madone à un prix très abordable.

    12-02-02-madonna-superbowl-press-conference-08


    votre commentaire
  • 20111216-picture-madonna-we-uk-poster
    Drame, romance de 119 minutes // Royaume-Uni

    Ecrit par Madonna, Alek Keshishian

    Réalisé par Madonna

     

    DISTRIBUTION :

    James d'Arcy (roi Edouard VIII)

    Charlotte Comer (lady Alexandra Metcalfe)

    Abbie Cornish (Wally Winthrop)

    Richard Coyle (William)

    Nathalie Dormer (Elisabeth Bowes-Lyon)

    James Fox (roi Georges V)

    Nathalie Gal (Edita)

    Oscar Isaac (Evgemi)

    Andrea Riseborough (Wallis)

    Ronan Vibert (Bronson Van Wick)

    et

    Christina Chong (Ten-ten)     Laurence Fox (Bertie)

    David Harbour (Ernest)     Duane Henry (Dwayne)

    Anna Skellern (Daphné)     Alberto Vazquez (Victor)

    Annabelle Wallis (Arabella Green)     Lourdes Maria Leon

    .../...

    production/

    scott franklin, kris thykier, colin vaines, sara zambreno & donna gigliotti

    direction artistique/

    steven lawrence, mark raggett, molly sole & sarah stuart

    assistants/

    eric berkal, phil booth, chris foggin, geoffroy koeberle, carole le cacheur,

    nathan rissman, carole schmidlin, anthony wilcox

    cadreurs/

    chris clarke, adam dorney, meg kettell, oliver loncraine, robert patzelt

     

    musique/abel korzeniowsqki, nancy allen, maggie rodford

    directeur photo/hagen bogdanski

    costumes/ariane philips, annie crawford, jane law

    maquillage/zoe brown

    coiffure/marc pilchet

    styliste/lolin wyatt

    management/chris bongime, roger nicolas

    directeur du son/tony bell, rodney berling

    dialogues/tony currie

    effets spéciaux et visuels/

    simon cockren, casper lailus, stephen paton, tom collier, sean farrow, lucy tanner

     

    l'anecdote/

    * Oscar Isaac avoue avoir été intimidé de se déshabiller devant Madonna pour la scène d'amour avec Abbie Cornish.

    * Un bijou Cartier d'une grande valeur a été perdu en mer lors d'une scène.

     

    Le film a été tourné en Angleterre (Buckinghamshire, Londres, Waterloo, Kensington, Trafalgar Square) ; aux Etats-Unis (New-York, Brooklyn) et en France (Paris, Villefranche-sur-mer, Marseille et dans les Alpes-Maritimes).

     
     

    J’ai toujours été intriguée par l’histoire du roi qui a renoncé au trône pour la femme qu’il aimait. Pourquoi a t-il fait cela et qu’avait- elle de si spécial Wallis Simpson? Je voulais raconter cette histoire d’un point de vue moderne, j’ai donc créé l’histoire de Wally (une jeune femme piégée dans un mariage malheureux). Elle sait qu’elle doit changer sa vie et commence ce voyage des ténèbres vers la lumière avec Wallis comme guide spirituel.

    L’obsession de Wally pour l’histoire d’amour de Wallis et le roi est finalement ce qui la sauve. Elle vit par procuration à travers ce roman historique, bien qu’il semble puéril et obsessionnel, il force Wally à se poser des questions, prendre des risques et prendre en charge sa vie. Prendre un chemin difficile et finalement trouver la liberté.“  MADONNA

     

    «Je suis et ai toujours été attirée par des gens très créatifs, c’est pourquoi j’ai épousé Sean Penn et Guy Ritchie, deux réalisateurs de grand talent. Ils m’ont tous les deux encouragée en tant que réalisatrice et artiste, à faire ce que j’ai fait, et étaient tous les deux d’un grand soutien». Madonna  (c) 20 minutes

     

    PROJECTIONS

    1er septembre 2011 : Festival Mostra à VENISE

    12 et 13 septembre 2011 : Festival du film de TORONTO

     

    PHOTOS, sélection personnelle  >>  Madonna et toute son équipe du film à la Mostra de Venise : http://xpressyourzest.kazeo.com/Ma-selection-de-1958-a-aujourd-hui/Septembre-2011-Venise,a2576031.html

    et à Toronto : 11-09-12-madonna-we-toronto-premiere-01

     

    toronto tapisrouge-1
    toronto conf presse
     
    Interviewé par le TheaterMania, Oscar ISAAC a déclaré à propos du tournage et de Madonna : "elle a été intense, déterminée et possède une connaissance incroyable sur l'art et l'esthétique ; il a été très facile de lui faire confiance. Elle attend le meilleur de chacun et ne se contente surtout pas de la médiocrité, j'ai du apprendre à jouer du piano pour ce rôle et elle a fait en sorte que je répête chaque jour. Celà à été agréable de travailler avec quelqu'un de si impliqué dans les moindres détails à chaques secondes."
     
     
    Madonna à Londres le 23 octobre dernier pour la première du film ; elle s'est faite huée, les tabloids anglais comme à leur habitude, l'ont descendue en flèche, elle et son film !!! Dur dur
     
    we prrremiere londres
    we premiiiere londres
     
    we prem londres equipe
    we photos promo00
     
     
    we photosd promo
    we photos promo1
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le film a fait l'objet d'une exposition au Little Black Gallery de Londres du 13 au 20 Décembre 2011.
     
    Madonna et l'héroïne, Andrea Riseborough font la couv' du magazine Harper's Bazaar
    we'
     
    le site officiel et la bande annonce officielle (en V.O.)
     
     
    04.12 musee art contemp ny
     
    màj au 23/01 : C'EST OFFICIEL !!
    12-01-23-madonna-we-soundtrack
    sam_0101
    sam_0103
    sam_0102
     
     
    la Bande Originale bientôt disponible

    En téléchargement sur iTunes et sur Amazon ce 31 Janvier

    CD album le 6 Février en Grande Bretagne

    CD album le 14 en France

    heart

     

    bo we..
    bo we
     
    *** AFFICHES OFFICIELLES ***
     
    affiche officielle we
    ******
    20111216-picture-madonna-we-uk-poster
    *****
    madonna-we-israel
    *****

    la course aux récompenses est engagée : Oscars ; Golden Globe

    Meilleur film – W.E. Madonna, Kris Thykier

    Meilleur réalisateur – Madonna

    Meilleure Actrice – Abbie Cornish

    Meilleur Second rôle masculin – James D’Arcy & Oscar Isaac

    Meilleure Second rôle féminin – Andrea Riseborough

    Meilleur scénario original – Madonna, Alek Keshishian

    Meilleure Cinématographie – Hagen Bogdanski

    Meilleur Montage – Danny B. Tull

    Meilleure Direction Artistique – Martin Childs, Celia Bobak

    Meilleurs Costumes – Arianne Phillips

    Meilleur maquillage – Jenny Shircore

    Meilleur Composition musicale – Abel Koreniowski

    Meilleure chanson originale – “Masterpiece”

    Meilleur mixage – Eric Hirsch, Dominick et Chris Munro Tavella

    Meilleur montage sonore – Rodney Berling

    Meilleurs effets visuels

    ----------------------------------------------------------------------------------------------

    MàJ au 14/12 : "W-E" possède désormais son making-of ! Rien pour le moment sur cette page même s'il est visible sur les plateformes et sur d'autres sites, un sujet special prochainement viendra égayer les pages de Xpress Your Zest autour de ce film-évènement !

    -----------------------------------------------------------------------------------------------

    SORTIE INTERNATIONALE DE W-E AU CINEMA : le 03 FEVRIER 2012

    SORTIE FRANCAISE : le 09 mai 2012

    W.E. sort en DVD et en Blu-Ray sort en 04 juin 2012 (US)

     

    we_bd_500
    W.E. sort en DVD et en Bluray en France le  03 Octobre 2012
    we

    W.E. a engendré 121.800 dollars de recettes aux U.S.A. seconde quinzaine de février

    le film a été nominé aux IFMCA Award

    Je vous livre la news telle quelle, copiée-collée depuis (c) madonna-electronica : Mauvaise nouvelle pour Madonna : Il n’y aura pas d’Oscar pour “MasterPiece” ! L’académie des Oscars vient en effet de publier la liste des Chansons “Admissibles” qui auront “la chance” d’essayer de remporter l’Oscar de la Meilleure chanson Originale et curieusement “MasterPiece”, qui est nominée aux Golden Globes 2012, est absente de la liste ! Raison invoquée : "masterpiece" arriverait 1.30min trop tard après le générique de fin.

     
     
    MADONNA avec le casting principal du film, à la première à Londres, sur le tapis rouge, en photocall, en interview : glamour et magnifique !
     
    20120111-pictures-madonna-uk-premiere-we-odeon-kensington-london-99
    20120111-pictures-madonna-we-photocall-london-studios-premiere-01
    20120111-pictures-madonna-uk-premiere-we-oden-kensington-london-07
    20120111-pictures-madonna-uk-premiere-we-oden-kensington-london-03
     
    Madonna aux Golden Globes
     
    12-01-15-madonna-golden-globes-press-room-01
    15.01.2012--madonna-golden-globes
     
     
    23 janvier : Avant-première de W.E. à New-York (nomination aux Oscars pour les meilleurs costumes - Ariane Philipps -)
     
    20120124-pictures-madonna-we-new-york-premiere-53
    12-01-24-madonna-we-new-york-premiere-09
    20120124-pictures-madonna-we-new-york-premiere-51
     
    20120218-news-madonna-we-arianne-phillips-we-sketches-01
     
     

    « C’est une obsession qui dure depuis douze ans… Depuis que je me suis installée en Angleterre, à la suite de mon mariage avec Guy Ritchie. J’étais terriblement intriguée par Wallis Simpson, qu’avait-elle de si unique pour qu’Edouard renonce à sa couronne et abandonne son empire pour l’épouser? J’ai passé des années à rechercher tout ce que je pouvais trouver sur leur vie et j’ai commencé à écrire un scénario. »

    « Je suis allée jusqu’à consacrer une chambre dans ma maison à Wallis et à Edouard: les murs sont tapissés de leurs photos, d’articles ; les tables encombrées de livres, de documents d’archives… »

    « L’amour entre Wallis et Edouard est un océan, avec un fond d’autodestruction… Mais, parfois, c’est aussi ça, l’amour. Quand j’imagine un autre film que j’aurais envie de tourner, je pense à une phrase de Wallis : « Personne ne peut te faire du mal à moins que tu ne l’y autorises ! » MADONNA. magazine L'express

    Le film de Madonna ne décolle pas dans les salles obscures françaises, seules 13 996 entrées la première semaine ; l'explication ? le fait qu'il soit en V.O. et ensuite qu'il ne soit visible que dans 69 salles...

    votre commentaire
  •  

     
    Il était une fois... Tout le monde !
     
     Nous sommes en Octobre 1982, le 06 plus précisément. Un titre pop-disco passe sur toutes les ondes de radios américaines et dans tout les clubs du coin. Le gimmick est élémentaire, la leitmotiv du refrain entétante et la rythmique musicale dans tout les pas de dance. Le morceau s'appelle « Everybody », la chanteuse Louise Veronica Ciccone pour l'état civil.
     
     
    Le monde entier ne sait pas encore ce qu'il l'attend dans les 30 années à venir, « tout le monde » n'a pas finit de se trémousser sur sa musique, d'avoir les yeux éblouis devant ses performances scéniques... Celle qui changera à tout jamais les mentalitées et fera évoluer les moeurs, qui vendra des millions d'exemplaires de ses disques et deviendra la femme la plus célèbre de la planète... Madonna !
     

    « dance and sing, get up and do your thing »

     

     

     A cette époque...

    Ronald Reagan est le Président de 232 millions d'habitants des Etats-Unis d'Amérique avec Georges H.W. Bush père comme vice-président. On utilise pour la première fois le terme A.I.D.S. , la Grande-Bretagne reçoit pour la première fois un Pape en visite en la personne de J-Paul II, le Japon vend en avant-première un nouveau support qui va révolutionner le monde de la musique : le premier Disque-Compact. Le groupe ABBA donne sa toute dernière représentation avant de se séparer.

    Le monde entier est ému devant le chef-d'oeuvre E.T. L'extra-terrestre et fait de Steven Spielberg un génie du cinéma ; Warren Beatty est oscarisé. Par ailleurs Indiana Jones et les aventuriers de l'arche perdu bat des records en salles et devient le nouveau héros des enfants. Dans le milieu de la musique ; Michael Jackson sort « Thriller », et dans un autre style, Prince sort l'avant-gardiste « 1999 ».

    La télévision française se dote d'un nouvel outil : l'Audimat et l'on découvre de nouvelles séries TV telles que « K2000 » et « Arnold&Willy ». Philippe Bouvard donne la chance aux futurs talents comiques (Robin, Palmade, Bigard, Smaïn, les Inconnus) grâce à son « Petit Théatre » et Jean-Pierre Foucault titille notre culture générale avec « l'Académie des Neuf » ; au Top 50 le public découvre le visage d'un nouveau groupe androgyne et new-wave Indochine, en discothèque on danse sur « l'Aventurier » ; « quand la musique est bonne », « just a illusion », « cendrillon », « billie jean » ou encore « words » de F.R. David entre-autres.

    L'année 1982 perd de grandes figures telles que : Paul Belmondo, Carl Orff, Romy Schneider, Ingrid Bergman, Grace Kelly, Louis Aragon.... mais mettre au monde également de nouvelles stars de demain : Elodie Frégé, Julien Doré, Nolwen Leroy, Thierry Amiel, Chimène Badi, Jenifer, Lorie, Billy Crawford, Tony Parker, les rugbymens Frédéric Mikalak & Clément Poitrenaud, la comédienne Kristen Dunst, le prince William de Grande-Bretagne.

     Contexte artistique

    Madonna 23 ans, tente sa chance à New York et rêve de percer dans la musique. Elle est pour le moment chanteuse/choriste et guitariste au sein du groupe Breackfast Club qui fait plutôt dans le genre hard-rock, son petit ami de l'époque est le batteur du groupe et s'appelle Stephen Bray ; ensembles ils écrivent, composent et co-produisent le titre que l'on connaît maintenant et qui deviendra « Everybody ». En plus de ce titre, Madonna écrit « ain't no big deal » et « burning up ». A l'époque elle fréquente beaucoup la Dancetaria, la boite nuit tendance du moment, the place to be en quelque sorte. Elle convainct le D.J. Mark Kamins de passer «Everybody »... L'effet est immédiat, le public est enthousiaste et adhère. Nos deux compères rencontrent Michael Rosenblatt, Directeur de Sire Records, la maquette lui est présenté, il signe la jeune femme. Dans son livre « the complete guide to the music of Madonna », Rikky Rooksky note la déclaration de Rosenblatt à cette époque :

     

     
     Rosenblatt offre 5 000$ et 10 000$ par avance pour chaque chanson que Madonna écrira. Elle sort deux maxi 45T présentés au Président de Sire Records, Seymour Stein qui la reçoit depuis son lit d'hôpital où il a subi une opération du coeur. De rencontres en désaccords artistiques, « Everybody » devait à l'origine figurer sur la face B de « ain't no big deal » mais tout le monde admet au final le potentiel du titre et le single sort en plein automne 82 avec en face B sa version instrumentale. En décembre, un pressage du 45T est effectué pour le marché anglais, français, belge, italien et espagnol. Madonna fit alors la couverture du magazine Dance Music Report où elle est nominée avec un autre groupe dans la catégorie meilleure vente. D'après la Warner France, le single atteint les 450 000 exemplaires vendus de par le monde. (mis à jour 2010)

     

    Le visuel

    Lorsque Sire Records lance « Everybody » sur le marché, beaucoup de gens pensent encore que Madonna est noire... Pour la petite histoire aux Etats-Unis il existe différentes catégories dans la sphère musical par rapport aux artistes. Il y a un mode particulier de gestion concernant les chanteurs black de la scène funky/disco/pop de l'époque. Pour éviter de susciter l'émoi chez les majors et dans le milieu en général, le visage de Madonna n'apparaît pas sur la pochette du single, à la place un dessin très coloré représentant un patchwork de scènes de rues new-yorkais ; d'abord frustrée et en colère, Madonna comprend vite qu'elle peut jouer de cette posture énigmatique que propose un visuel sans photographie, on ne sait pas à quoi cette mystérieuse chanteuse, est-elle noire, blanche ?? Comme depuis les années 60 le disco est en très grande majorité interprêté par des chanteurs et chanteuses de couleurs, le raccourci pour le public est élémentaire. La stratégie marketing fonctionne et le mystère va être levé lorsqu'un clip-vidéo va être tourné suite à une prestation en direct, vidéo qui servira de support sur les écrans de toutes les discothèques d'Amérique.

    C'est Madonna elle-même qui invitera la direction de Sire Records à la Dancetaria pour pouvoir la juger en live sur scène, voir ce qu'elle vaut vraiment. Seymour Stein est époustouflé par la qualité de la prestation et du professionnalisme dont la jeune chanteuse fait preuve. Ed Steinberg est alors contacté pour réaliser le clip-vidéo d' « Everybody », sa conception coûtera 1 500€ et sera réalisé au Club Paradise Garage de New-York ; c'est le frère de Madonna, Christopher Ciccone qui créera la chorégraphie et dansera aux côtés de sa soeur avec également une amie de l'époque, Erika Bell.

    ICI >>>>>  EVERYBODY - le clip officiel

    critiques

    Rikky Rooksky qualifie la chanson comme « se finissant sur un bémol, la musique est artificielle selon lui, répétitive et manque d'inspiration. »

    On peut reconnaître en toute objectivité, que « Everybody » comme le bon vin, se bonifie avec les années, au fil des tubes et du temps car en soi même après plusieurs écoutes, le morceau en lui-même n'est pas à-priori un si gros tube que cela, le carton de l'époque reste pour le grand public comme pour les fans « Holiday » mais l'on imagine que « Everybody » fut un passage obligé et que sans lui, peut-être que « Holiday » n'aurait pas pu exister.

    La première fois où Madonna a entendue sa chanson : « il devait être 19h j'habitais à New-York, au croisement de la 99th rue et de Riverside Drive, j'étais dans ma chambre, la radio allumée et je me suis dit : mais c'est ma chanson çà... C'est une sensation incroyable »

     

    supports et classements

    Ce support est aujourd'hui très prisé, rare à se procurer et de ce fait assez cher, tournant autour des 100€. La boutique Lucky Records rue de la Verrerie à Paris (très connu des fans de Madonna) vends le pressage français et belge à 150€. Sur le site Illogicall-music.fr/ on peut trouver bizarrement des prix abordables pour différents supports :

    Le maxi 45T U.S.A. à 40€

    Le maxi LP France à 100€

    Le maxi 12''Inch Mexique à 110€ (pochette fond blanc et arc-en-ciel)

    Le cd single Allemagne à 35€

    Le maxi 12''Inch U.S.A. À 80€ (photo noir et blanc, shooting mickey mouse 1989)

     

    ----------

    Bubbling Under HOT 100 singles (du 25/12/1982 au 12/02/1983)

    9-9-9-10-7-7-7-10 (8 semaines)

     

    HOT Dance Music Club Play (du 06/11/1982 au 26/02/1983)

    40-20-10-8-8-7-5-4-4-3-3-3-19-37-47-58-71 (17 semaines)

     

    « Everybody » figure par ailleurs sur la compilation de 1987 « you can dance » et sur le double best-of de 2009 « celebration ».

     

     les prestations

    1981 Danceteria (N-Y)

    nov 1982 Danceteria (N-Y) aux côtés de son frère Christopher, Erika Bells et Bags

    1982 Roxy Club (USA) elle chante « everybody » + une autre chason du premier album

    fév 1983 : télé The Tube sur Channel4 (U.K.) aux côtés de Christopher et Erika Bells

    sep 1983 Uncle Sam Club (N-Y) elle chante « everybody » + 3 autres chansons du premier album

    1983 télé « dance party » (USA)

     

    quelques vidéos de l'époque :

    first perform' on spanish show in public 

    1982 au Roxy-Club  (son et image médiocre / document rare)

    uncle sam club 1983

     

    Les prestations LIVE d' "Everybody"- lors des tournées américaines & mondiales :

    The Virgin Tour 1985 

    la phrase "dance & sing get up and do your thing" répétée en introduction à Express Yourself pour la tournée Blond Ambition World Tour de 1990

    The Girlie Show 1993 (1)

    showcase KOKO Club 2005 (tournée promo COTDF)

    The Sticky & Sweet Tour 2008/2009 (chanson du public a cappela)

     

    (1) :  L'introduction « Everybody is a star » est un hommage à Sly & the family Stone, un groupe des années 60/70 qui faisait dans le funky, soul, rock psychédélique. En plus d'être composé de membres d'une même famille, ce fut l'une des premières formations musicales dont les artistes étaient de sexes et de cultures ethniques différentes. Voici les paroles que Madonna entonne en préambule de « Everyboy »

    Everybody is a star
    Who can rain, chase the dust away
    Everybody wants to shine
    Ooh, come out on a cloudy day
    'Til the sun that loves you proud
    When the system tries to bring you down
    Every hand to shine tonight
    You don't need darkness to do what you think is right

    le document audio  Sly & the family Stone "everybody is a star"

    ((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((

    credits

     

     
     to be continued...

     

     
     
     Article créé les 17 et 18 juillet 2010 ; mis à jour le 23.
    Franck Schweitzer.
     

    © wikipedia / everybodyfanclub.com / "madonna on stage" de Fred Gilloteau / nowimyourblog.com / artnet.fr (exposition photo de Maripol, cliché datant de 1983) / themadonnabbarchives.com


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique