• "come on, Vogue..."

    (les coulisses du clip -Partie II-)

     

    Greta Garbo and MonroeDietrich and Di MaggioMarlon Brando, Jimmy Dean on the cover of a magazine. Grace kelly, Harlow Jean, picture of a beauty queen. Gene Kelly, Fred Astaire, Ginger Rodgers, dance on air. They had style, they had graceRita Hayworth gave good face. Lauren, Katherine, Lana too, Bette Davis, we love you. Ladies with an attitude, fellows that were in the mood, don't just stand there, let's get to it, strike a pose, there's nothing to it : vogue !"


    Dans la partie "rap" de Vogue, Madonna rend hommage en citant quelques stars de l'âge d'or du cinéma hollywoodien des années 30/40/50 ; pour la plupart acteurs ou actrices en voici leurs portraits et une courte biographie :

     

     

     
     
    sur le site "worth1000" on peut découvrir un montage photo très réussi de Madonna et de Clak Gable ; deux personnages de légende qu'on pensait ne jamais pouvoir réunir...


    votre commentaire
  •  

     
     
     Ce coffret de type « BOX » est sorti à l'automne 1997 au Japon et comprend une collection unique et exclusive des 40 singles sortis dans ce pays entre 1982 et 1996 (d' « Everybody » à « One more chance »). Limité à 5 000 exemplaires, cet objet rare est présenté dans une boite très sobre de couleur noire, la police d'écriture est rouge sang. Figure également en complément aux CD singles, un livret de 40 pages avec les paroles des chansons en anglais et en japonais.
     
     

    votre commentaire
  •  
     Madonna poursuit son transfert lacanien avec sa « fille spirituelle de shooting » (oui c'est naze comme expression, c'est moi qui l'ai inventée) qui lui sert de modèle pour cette campagne publicitaire appelé « material girl » ; un écho aux premières années de la Star entre 1981 et 1985, la même trajectoire au niveau des vêtements (dentelles, cuir, toile, jeans) et des accessoires (colliers et bracelets) remis à la mode façon XXIe siècle tout en gardant ce côté décalé-débraillé chic de la mouvance néo-punk, relativement aseptisé cependant pour ne pas déplaire ou choquer les annonceurs/publicitaires et surtout les mamans qui mettront la main au portefeuille !
     
     
    ... Et pour faire plus vrai (dans le sens où une adolescente en 2010 est blasée par l'absurdité du monde qui l'entoure...) la jeune Taylor n'hésite pas à tirer la tronche sur la plupart des clichés, le regard dans le vide... Tout a été pensé pour coller aux fashionarias d'aujourd'hui, jusque dans le plus banal des décors... la rue !! 
     Madonna la mère est aux commandes, dirige le projet, mettant en scène Lola la fille (se servant d'elle et son image disons-le franchement !) pour vendre, créer le buzz et faire du chiffre ! Parfaitement en raccord avec son époque, Madonna se réinvente non plus en elle-même mais en se servant d'avatars adolescentes (sa fille la vraie et une deuxième du même âge quasiment) on se doute qu'elles deviendront de grandes amies, qu'elles feront les magasins ensembles, comme de grandes soeurs... La soeur que Lourdes Maria n'a jamais eue... Madonna rattrappe-t-elle le temps ou lui court-elle derrière ? La mode rassemble les femmes, elles ont cela en commun, on le sait ! Que dire de plus ?
     
     
    Tout y est jusque dans les détails ; les chaussures d'une taille trop grande !!!  MMMDDDRRRRR
     
     Taylor Momsen a déclaré : « J'hallucine d'avoir été choisie pour être le visage de Material Girl ; déjà parce qu'il s'agit de Madonna. Elle est sa fille Lola sont géniales, elles ont un grand sens du style, ont apportées chacunes leurs opinions personnelles. »
     
    la vidéo de la scéance de shooting-photo   ICI
     

     
    photos (c) madonnatribe   (c) allaboutmadonna

    votre commentaire
  •  

     
     * 17e single de Madonna

    * 5e et dernier extrait du troisième album « true blue »

    * face B : La Isla Bonita instrumental

    * sortie : 25 février 1987

    * supports : 45tours et k7 single

     

    * versions :

    single version 4'02

    remix 3'58

    extended version 5'28

    instrumental edit 4'20

    instrumental 5'14

     

    2,900,000 exemplaires vendus


    * meilleure position dans les charts :

    1er en Allemagne, Autriche, Canada, France, Japon, Royaume-Uni, Suisse, Etats-Unis Adult Contemporary

    2e en Irlande, Pays-Bas

    3e en Belgique, Suède

    4e aux Etats-Unis Billboard Hot 100

    5e en Norvège, Nouvelle Zélande

    6e en Australie

    18e en Finlande, Italie.


    votre commentaire
  •  

     
     * 16e single de Madonna

    * 4e extrait du troisième album « true blue »

    * face B : lucky star (marché européen) white heat (marché us)

    * sortie : 12 novembre 1986

    * supports : 45tours et cd single

     

    * versions :

    single version 4'12

    extended version 10'35

    remix version 3'59

    dub version 6'43

     

    1,700,000 exemplaires vendus


    * meilleure position dans les charts :

    1er aux Etats-Unis Billboard Hot 100 & Billboard Hot Dance Club Play

    2e en Irlande

    4e au Royaume-Uni

    6e en Italie

    7e aux Pays-Bas

    8e au Canada

    11e en Suisse

    12e en nouvelle-Zélande, Etats-Unis Hot Adult Contemporary

    16e en Australie

    17e en Allemagne

    18e en Autriche

    24e en France


    votre commentaire