• internet selection / May 2019

     

    05/2019


    votre commentaire
  •  

    INTRO Madonna

    One two, one two, One two, cha-cha-cha
    One two two, one two, one, cha-cha-cha

     

    COUPLET 1 MADONNA

    I took a pill and had a dream (Yo también) I went back to my 17 year
    Allowed myself to be naive (Dime) ; to be someone I've never been (Me encanta)
    I took a sip and had a dream and I woke up in Medellín (¿Te gusta?)
    The sun was caressing my skin (Dime) Another me could now begin (Woo)

     

    COUPLET 1 MALUMA

    Tranquila baby, yo te apoyo
    No hay que hablarnos mucho para entrar en rollo
    Si quieres ser mi reina pues yo te corono
    Y pa' que te sientes aquí tengo un trono
    Te gusta cabalgar, eso está claro
    Si sientes que voy rápido le bajo
    Discúlpame, yo sé que eres Madonna
    Pero te voy a demostrar cómo este perro te enamora

    PONT

    Ven conmigo, let's take a trip ? Si te llevo pa' un lugar lejano
    Ven conmigo, I'll be so good for you
    Te enamoro, te enamoro, mami (Aye, aye, aye)
    Ven conmigo, let's take a trip ? Dame de eso que tú estás tomando
    Ven conmigo, I'll be so good for you (Aye, aye, aye)

     

    COUPLET 2 MADONNA

    Sipping my pain just like champagne ? Found myself dancing in the rain with you
    I felt so naked and alive (Show me) For once I didn't have to hide myself (Dice)

     

    COUPLET 2 MALUMA

    Oye mamacita, ¿qué te pasa? (Dime)
    Mira que ya estamos en mi casa (Yeah)
    Si siente' que hay un viaje ahí en tu mente (Woo)
    Será por el exceso dee aguardiente (Dile)
    Pero, mami, tranquila, tú solo cavila
    Que estamos en Colombia, aquí hay rumba en cada esquina
    Y si tú quieres nos vamos por Detroit (Tú sabe')
    Si sé de dónde vienes pues sé pa' donde voy

     

    PONT REPEAT

     

    REFRAIN

    Si te enamoro (Si me enamoras), en menos de un año, no, no (Hahaha)
    No' vamo', no' vamo', no vamo' pa' Medallo (Aye, qué rico)
    Si te enamoro (Si me enamoras) es lo que amo, no, no
    Como a mí, como a mí, como a mí nos casamos (Cha-cha-cha)

     

    INTRO MADONNA REPEAT

    One, two, cha-cha-cha 3x One, two, slow down, papi (Woo)
    One, two, cha-cha-cha 3x One, two, aye, aye, aye

     

    COUPLET 3 MADONNA

    We built a cartel just for love, Venus was hovering above us (Oh, yeah)
    I took a trip, it set me free (Mi reina), Forgave myself for being me (Aye, aye, aye)

     

    PONT REPEAT

     

    REFRAIN REPEAT

     

     

    ----------------------

    UN... DEUX... TRA-DUC-TION !

     

    J'ai pris une pilule et fait un rêve (moi aussi) Je me revois à 17 ans

    Me suis permis d'être naïve (Dis-moi); être quelqu'un que je n'ai jamais été (j'aime)

    J'ai bu une gorgée, fait un rêve et me suis réveillé à Medellín (tu aimes ?)

    Le soleil caressait ma peau (Dis-moi) Un autre moi pourrait maintenant commencer (Woo)

    Doucement bébé, je te tiens ; Nous n'avons pas beaucoup parler avant entrer dans ce rôle

    Si tu veux être ma reine, je te couronnerai : Tout pour toi, tu le sens ? J'ai un trône

    Vous aimez conduire, c'est clair et si tu sens que je vais vite, je freine

    Excuse-moi, je sais que tu es Madonna

    Mais je vais te montrer comment ce chien tombe amoureux de toi

     

    Viens avec moi, faisons un voyage, si je t'emmène dans un endroit lointain

    Viens avec moi, je serai si bon pour toi, je tombe amoureux, maman (Aye, aye, aye)

    Viens avec moi, faisons un voyage, donne-moi ce que tu prends

    Viens avec moi, je serai si bon pour toi (Aye, aye, aye)

     

    En sirotant ma douleur comme du champagne, je me suis retrouvé à danser sous la pluie avec toi

    Je me sentais à la fois nue et vivant (montre-moi)

    Pour une fois, je n'ai pas eu besoin de me cacher (dis-le)

    Hé maman (comprenez hey poupée), c'est quoi ton problème ? (Dis moi)

    Regarde, nous sommes déjà chez moi (ouais)

    Si tu sens qu'il y a du changement dans ton esprit, cCe sera à cause de l'excès d'eau-de-vie (Dis-le)

    Mais maman (poupée), reste cool, tu viens d'y réfléchir (cavila = argot galicien signifiant pondre, couver, accoucher, penser à)

    Nous sommes en Colombie, de la rumba à chaque coin de rue

    Si tu veux on va à Detroit (tu sais) ; Si je sais d'où tu viens, je sais où je vais

     

    Si je tombe amoureux (Si tu tombes amoureux) dans moins d'un an, non, non (Hahaha)

    Pas de 'allons-y', pas de Médaillon (quelle richesse)

    Si je tombe amoureux (si tu tombe amoureux de moi) c'est ce que j'aime, non, non

    Comme moi, comme moi, comme si je me suis mariée (Cha-cha-cha)

    Nous avons construit une relation de confiance mutuelle, Vénus planait au-dessus de nous (Oh, oui)

    J'ai fait un voyage, cela m'a libéré (Mi reina), pardonne-moi d'être moi-même (Aye, aye, aye)


    votre commentaire
  •  

    Qui l'eue cru ? Mamy et Lady Gogole en train de se rouler des galoches ? A près d'une décennie à s'envoyer des politesses par chansons ou interviews interposés, les deux superstars auraient finalement enterré la hache de guerre lors d'une soirée privée post-Oscars, à Los Angeles. Sauver les apparences sans doute ou peut-être que La jeune starlette a compris qu'elle n'arrivera jamais à la cheveille de son ainée, et qu'elle a de fait, gagnée en sagesse. Dans ce genre de compétition stérilo-débile, il n'y a pas de réelles gagnantes, alors autant arrêter les frais maintenant. Il y a bien d'autres tragédies dans le monde pour s'étriper à savoir qui des deux est la plus talentueuse, la plus belle... C'est Madonna évidement LOL sur le cliché qui réunit nos deux blondes ambitieuses, Madonna a le regard de celle qui va ou qui veut étrangler sa rivale alors que cette dernière a un regard serein et apaisé. La guerre est-elle donc bien finie ? Réponse dans le prochain acte qui nous réserve j'en suis sûr de belles surprises... ou pas !

     

    GLAAD a annoncé que Madonna allait recevoir le trophée Advocate for Change Award lors de la 30éme cérémonie annuelle des GLAAD Media Awards à New York le 4 mai prochain. Sarah Kate ELLIS, la Présidente de l'association parle de Madonna en ces termes : « Elle a toujours été et sera toujours la plus grande alliée de la communauté LGBTQ et cela va de soit d’honorer et de célébrer notre plus grande avocate lors de la plus grande soirée de GLAAD. Sa musique et son art ont été des échappatoires qui ont sauvés des vies au sein de la communauté LGBTQ au fil des ans et ses discours et actions de soutien ont changé d’innombrables cœurs et esprits. »

    C'est vrai que Mamy soutient cette cause depuis le début de la déferlante SIDA au dbut des années 80 ; elle a chanté lors de concerts de charité, est à l’origine d’un marathon de danse caritatif, a pris la parole pour tordre le cou à la rumeur selon laquelle c'était une maladie d'homosexuel, même dans son album Like a Prayer (dont on fête cette année les 30 ans) était inséré à l'intérieur du livret un tract intitulé “Ce qu’il faut savoir sur le Sida” dans lequel elle donnait à ses fans des informations sur cette maladie, etc. Lors du dernier nouvel an, Madonna y avait fait une apparition-surprise pour célébrer son anniversaire à venir et avec ses mots, “cinquante ans de révolution”.

    La Gay & Lesbian Alliance Against Defamation ou GLAAD (« Alliance gay et lesbienne contre la diffamation ») est une association américaine de veille médiatique œuvrant à dénoncer les discriminations à l'encontre des personnes LGBT au sein des médias. Le GLAAD œuvre également à contribuer à l'acceptation des homosexuels dans la société. Elle remet chaque année depuis 1990 un trophée aux personnalités qui représentent la communauté dans leurs actions. RDV le mois prochain pour la suite de l'évènement.

     

    L'évènement qu'on attendait plus c'est le nouvel opus studio de la star prévu dans les bacs en juin prochain ! Elle est en studio à L-A avec Maluma -chanteur barbu beaugosse de 25 ans- depuis un an et aurait enregistré une 50aine de titres. Décidément elle aime toujours autant les jeunes... professionnellement parlant j'entends ! Le grand retour de Madonna s'amorce. Partie vivre à Lisbonne, pour accompagner son fils David qui a intégré un club de foot, elle en a profité pour s'imprégner de la douceur de vivre de la capitale portugaise «J'ai rencontré tout un tas de musiciens incroyables, et j'ai fini par travailler avec eux sur mon nouveau disque. Lisbonne a influencé ma musique et mon travail. Comment en serait-il autrement ? Je ne vois pas comment j'aurais pu vivre cette année sans être abreuvée par cette culture ». Elle a tourné le clip du premier single (dont je tairai le nom pour le moment) non sans créer des tensions avec la municipalité. En effet, mamy voulait qu'un pur sang arabe (non, rien à voir avec Daesh! Je parle d'un cheval!) entre au galop la bave aux babines, dans le Palais Quinta Nova dè Assunçào, édifice protégé du XVIIIe siècle mais le Maire ET le ministre ayant tout deux refusé pour raison évidente : ni une ni deux, la blonde s'en est allée, ravalant sa fierté et sa langue (pour une fois qu'elle n'a pas le dernier mot, ça fait -presque- du bien ! Serais-t-elle humaine après tout ?).

    Pour s'assurer une importante visibilité, la chanteuse était en négociations pour chanter à l'Eurovision le 18 mai prochain. Un événement de taille qui se paie : Madonna aurait demandé à être payée à hauteur de 1,3 million d'€ pour faire le show à peine 10 minutes. Sa venue est à présent confirmée et son cachet astronomique actée, on espère seulement une prestation à la hauteur de ce million. Connaissant Madonna et sa capacité à drainer les foules, on peut lui faire confiance ; si elle nous offre un show à-la-superbowl, ce serait sensas ! Seuls les fans se réjouissent de sa venue car sa présence à l'Eurovision ET à Tel Aviv n'est pas du goût de tout le monde ; on suppose déjà qu'elle va utiliser cette tribune musicale et festive à des fins politiques, pour dénoncer on ne sait quelles revendications : les élections à Israël par exemple. Rien d'étonnant à ce qu'elle fasse encore scandale pour à la fois se faire de la pub, promouvoir son futur album et ramasser le pactole au passage ; cynisme quand tu nous tient !

     

    On reste dans le thème « nouvel album » avec la B.O. de « fashion freak show » par JPG qui est sorti dans les bacs à la mi-mars et contient 38 titres aussi électiques qu'étonnants ; de Zazie à Marilyn Manson en passant par Sheila ou encore Jacques Dutronc. C'est du grand J-Paul tout craché ! Faire s'unir l'improbable. Concernant l'objet en tant que tel, à part promouvoir le show excentrique (encore aux folies bergères jusqu'au 16 juin) de l'enfant-terrible de la mode, il n'apporte rien de nouveau, sinon une compilation regroupant la sélection perso du couturier ; sorte de playlist de printemps !

     

    Franck Schweitzer

    © charts in france © libération © madonnarama © madonnatribe © nrj © bfmtv


    votre commentaire
  • MALUMA

     

    Juan-Luis Londoño ARIAS est né le 28 janvier 1994 à Medellín (Colombie). Son nom d'artiste, Maluma, rend hommage à sa famille. C'est un phonème qui comprend Ma pour Marlli (sa mère), Lu pour Luis (son père) et Ma pour Manuela (sa soeur). Il est auteur-compositeur-interprète de reggaeton, labellisé chez Sony Music Entertainment.

     

    Il a d'abord tenté une carrière de footballeur professionnel en intégrant les équipes juniors des clubs de 1ère division colombienne durant 8 ans. Passionné par divers genres musicaux (l'urban music, le Hip-Hop, le R&B) c'est en juillet 2011 que Maluma signe son premier succès avec le titre Farandulera, qui lui permet de signer chez Sony. Quelques mois après, il sort son premier album intitulé « Magia » en 2012 mais c'est grace à son deuxième album qu'il se fait connaître dans le monde entier, il participe notamment à divers feat. dont Ricky Martin ou encore Shakira. Son 5e album studio sort dans les bacs cette année 2019

    Il travaille avec Madonna sur son nouvel album qui sort cet été et l'accompagnera probablement sur sa prochaine tournée mondiale, à l'automne.


    votre commentaire