• Emmy & the Emmy's / The Breakfast Club

     

     
     Second groupe de Madonna (le premier étant « the breakfast club ») mais le premier où elle évolue en tant que chanteuse et où son intégration est d'importance car il conditionnera le début de sa carrière en solo quelques temps plus tard sitôt celui-ci sera dissout.
     
     
     Premières tentatives avec The Breakfast Club

    « little bot » ; « safe neighborhood » ; « shine a light » sont les trois titres que l'on retiendra comme étant les démos sur lesquels Madonna a bossé à l'époque de ce groupe. Elle fait la connaissance de celui qui va devenir son petit ami au sein du groupe, Dan Gilroy et de son frère Ed lors de la soirée du 1er mai 1979 et c'est le coup de foudre entre-eux deux. Ils envisagent de monter un groupe de rock tendance punk et Madonna apprend la batterie. Angie Smith est engagée comme bassiste et les premières répét' débutent... Seulement demeurer derrière la batterie ne plait pas à madonna, qui après avoir manoeuvré pour faire éjecter la bassiste, impose un ami à elle le bassiste Gary Burke mais toutes ses perfidies ne plait pas aux frères Gilroy et un jour où Dan craque et lui dit ses 4 vérités en face, elle s'en va avec Gary Burke dans la manche ; ce dernier déclarera plus tard « elle ne jouait pas si bien que cela la batterie... »

    Dan Gilroy vécu très mal cette séparation car fou amoureux de Madonna, mais le groupe The Breakfast Club continue pendant quelques années jusqu'en 1987 où ils sort leur seul tube classé au Top 50, « righ on track » parait en 1987 et un album dans la foulée avec la collaboration d'un certain Steve Bray !!

     

     

    Album (sorti dans le commerce ??) non-officiel mais qui comporte les morceaux que Madonna a écrite pour le groupe Emmy entre 1980 et 1981.
     
    ((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((
     
     Suite à la séparation d'avec The Breakfast Club, Madonna, Gary Burke et Steve Bray fraîchement arrivé à New-York montent le groupe. Madonna se donne à fond, écrit les premières paroles des chansons du groupe et rapidement ils se produisent dans des clubs new-yorkais. L'histoire nous apprend qu'elle chante souvent dans les aigüs et hurle parfois dans le micro, déchaînée. Au 30 novembre 1980 elle enregistre une dizaine de titres de démo sur un magnéto 4 pistes et le morceau « tell the truth » est le premier titre qu'elle enregistre. Une anecdote qui a son importance, il s'agit donc de « tell the truth » la toute première chanson de la carrière de Madonna a être enregistrée. Notre chanteuse en herbe démarche les agences et les managers et c'est Camille Barbone venue la voir jouer sur scène et, convaincue du potentiel de Madonna, lui fait signer son premier contrat à la condition qu'elle quitte le groupe, Barbone ne travaille qu'avec des musiciens professionnels. Madonna stoppe alors l'aventure «Emmy's » et le groupe ne résistera pas !

    Voici les titres connus de cette période, la plupart existent en document sonore, enregistrés en studio ou en live de l'époque, comprenez qu'il s'agit des débuts d'une chanteuse qui n'a jamais pris de cours de chant mais qui a de l'énergie et du charisme à revendre ; idem concernant la qualité médiocre des enregistrements et orchestrations.

     

     

     
     « are you ready for it » ; « bells ringing » ; « crimes of passion » ; « drowning » ; « love for tender » ; « no time for love » ; « remembering your touch » ; « shine a light » ; « shit on the ground » ; sunshine » ; « hot house flower » ; « love express » ; « nobody's fool » ; « simon says » ; « love on the run ».

    )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))
    ...et quelques documents audios / vidéos RARES !!!!!!!  disponibles sur youtube :

    vidéo montage "shine a light"  Images rares et inédites de Madonna !!!!!!!!!
     
    EXCLUSIF : la toute première version de "Burning up" qui figurera en 1983 sur le premier album :
     
    le même "burning up" réarrangé et ré-orchestré par Steve Bray ; cette version-ci figure sur l'album In the Beginning/pré-Madonna sorti en France dans le commerce en 1998 :
     
     Franck Schweitzer.

    © « the 80's » de Fred Gilloteau ; « spotlight magazine » ; « madonna l'intégrale de A à Z » de Daniel Ichbiah, City 2008 ; wikipedia.

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :