• Nouveau magazine musical anglosaxon, original et dynamique ; dans la mesure où il ne ressemble pas aux autres, un mélange de fanzine pour ados de type Star Club mais avec un fond journalistique façon people. La mise en page est agréable également, peut-être qu'elle peut en désorienter certains : C'est tout du long que l'on retrouve soit un article peine page, soit un encart. Chose particulière, il s'agit presque d'un numéro « spécial Madonna » ce qui fait que les articles ne sont pas si éparpillés que cela : Pages 4 ; 22 et 24 à 36 + un encart « classic pop-top 10 ». Dans le détail, comme suit :

     

    Page 4 > Edito + Sommaire en images (like a prayer, raising malawi, in bed with...)

    Page 22 > This Month in Pop January 1985 (Echelle des 20 évènements pop de ce mois-ci)

    Pages 24-25 > texte introductif à l'image de l'album « rebel heart »

    Pages 26-31 > Her six personas that changed pop (the ground preaker, the influencer, the LGBTQIally, the feminist, the controversy seeker, the political activist)

    > top 10 must-see performances

    > top 5 must-see interviews

    Pages 32-36 > dossier spécial « like a prayer » (the players, songs and music-videos)...

    TOP 10 > classement top 10 du 5 janvier 1985

     

     

    *** Serviettes ***


    votre commentaire
  • ROLLING STONE, mars 2015

    ROLLING STONE, mars 2015

    Brian HIATT est à l'origine de cet article ; son introduction porte sur les coulisses et les anecdotes autour de la tournée « rebel heart tour », puis vient l'interview de Madonna, il est question de sa collaboration avec Diplo, son avis sur Lady Gaga et son mentor et professeur de danse Christopher Flynn. Madonna dit continuer à aimer provoquer, elle parle de son rôle de mère, de religion et évoque sa musique autour de questions portant sur « sex » ; « like a prayer » et rebel heart » mais aussi sur le documentaire « i'm going to tell you a secret »

     

     

    L'article est très documenté , complet et offrant de nombreux détails. Vraiment un très bon article à mettre au-dessus de la pile de Serviettes.


    votre commentaire
  • After having sold millions of records around the world, the American-Argentinian singer-footballer MaRAdona has illustrated herself in various sex and drug scandals and even served time in prison; today it is a complete artist who takes her bow. The real Madonna must be either outraged or laughing out loud! A choice !

    :/

     


    votre commentaire
  • ELLE, 2015

    ELLE, 2015

     

    Le magazine donne carte blanche à la réalisatrice sulfureuse Virginie Despentes, fan de la première heure et féministe dans l'âme. Elle qui suit la chanteuse depuis de nombreuses années, elle dit l'avoir redécouvert avec le titre « bitch i'm Madonna ». Virginie Despentes donne ses impressions sur le show Rebel Heart Tour, dont elle conserve un excellent souvenir. Elle se dit admirative de la personnalité de Madonna et sa liberté artistique et de femme engagée, mais aussi a conscience qu'une femme forte fait peur aux hommes et ux extrémistes de tout poils, qui la haïssent ! « Madonna c'est le droit de se réinventer, la maternité hors mariage, le refus d'abdiquer, la liberté de désir... » ; la dernière partie de l'article, la réalisatrice décrit les principales périodes de la carrière de Madonna depuis ses débuts à New-york.

     

    Rien à redire, c'est très bien écrit, empreint de poésie et de fraicheur. Cet article a absolument sa place dans les Serviettes.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires